MOUVEMENT D’HUMEUR DANS LA JUSTICE: Le Sytjust reçoit une convocation du ministère de la Fonction publique et sursoit à sa grève

Ils avaient menacé de mettre en exécution leur 5ième plan d’action, à partir du 10 Octobre, mais les travailleurs de la justice ont décidé d’y surseoir. Ils ont reçu une convocation du ministère de la Fonction publique, pour jeudi.

Ce sont les justiciables qui vont applaudir des deux mains. Les travailleurs de la justice ne vont pas mettre en œuvre leur 5ième plan d’action comme ils l’avaient promis. Ayé Boun Malick Diop et ses camarades du syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust) avaient donné un délai jusqu’au 10 Octobre au gouvernement pour entamer une grève de trois jours, si toutefois celui-ci ne posait pas un acte concret allant dans le sens de résoudre leurs revendications. Si l’on en croit le secrétaire général du Sytjust, ils ont reçu une convocation pour jeudi prochain de la part du ministère de la Fonction publique pour discuter des statuts mis en place par le comité technique. « Nous irons à la réunion, mais nous n’admettrons pas que des techniciens venus d’ailleurs, ou du ministère la Fonction publique, remettent en cause ce que nous avions déjà établi ; et nous n’accepterons pas non plus une quelconque forme de dilatoire de la part du gouvernement », a menacé Ayé Boun Malick Diop.

Rewmi Quotidien

Voir aussi

ÉLECTIONS DE REPRESENTATIVITE DES SYNDICATS  Mansour Sy incite le Cusems à la grève

Si le Président de la République n’intervient pas, les enseignants vont passer à la vitesse …