Accueil / Uncategorized / Mozambique/Sénégal du 17 juin à Maputo : L’ombre de El Hadji Diouf plane sur la rencontre

Mozambique/Sénégal du 17 juin à Maputo : L’ombre de El Hadji Diouf plane sur la rencontre

Face à la défection des attaquants, Mamadou Niang et Henry Camara pour la rencontre contre les Blacks Mambas du 17 juin prochain à Maputo, celle de El Hadji Diouf n’est pas sans laisser des traces et semblerait la plus lourde de conséquences. Nul n’est irremplaçable a-t-on l’habitude de nous servir quant à l’absence de certains joueurs de la tanière, mais pour ce match de Maputo, le profil du « vagabond » serait le plus recherché pour faire douter les Blacks Mambas actuellement en pleine confiance.

Source: Le messager
Pour pouvoir passer l’obstacle mozambicain sans y laisser des plumes, les camarades de Diomansy Camara gagneraient beaucoup à s’approprier surtout dans l’attaque le comportement de El Hadji Diouf.

Autrement dit, les Lions à l’image de leur capitaine laissé en rade à Dakar pour blessure devrait imiter ses qualités de bagarreur, de « boul fallé » qui lui ont valu le respect de ses adversaires. Hâbleur à l’extrême et assoiffé de victoire, l’attaquant de Bolton a réussi à plusieurs reprises à sortir de ses gongs, l’adversaire le plus confiant et le plus réputé coriace par ses provocations jusqu’à tourner l’avantage du jeu à son profit.

Cette voie semble être une des portes de sorties honorables pour l’attaque des Lions qui devra se départir de son jeu hésitant et timoré comme ce fut le cas lors de 4éme journée contre les Taifas Stars. Pourtant, rien ne l’y empêche d’autant plus que les Lions bénéficient du statut de leader du groupe 7 et de favori pour avoir également battu cette équipe du Mozambique à Dakar.

Les « commandos » de Kaspi, ne devront surtout pas se faire impressionner par la détermination de l’adversaire qui bénéficie du soutien de son public et parvenir à toujours garder les nerfs solides. C’est seulement à ce prix que les Lions parviendront à sortir les « Mambas » de leur désillusion, eux qui qualifient la rencontre contre le Sénégal « de match de leur vie ».

Même si l’équipe mozambicaine revient de loin (deuxième derrière le Sénégal, le Mozambique qui était dernier du groupe 7 avant la 4 ème journée des éliminatoires de la CAN 2008, est revenu à deux points du leader, le Sénégal, qui a fait match nul (1-1) à Mwanza tandis que les Black Mambas battaient les Etalons du Burkina Faso sur le score de 3 à 1). Les Lions ne seront pas séduits par le courage de leurs adversaires qu’ils ont déjà battu. Perdre cette rencontre coûterait cher au Sénégal qui va immédiatement perdre sa place de leader du groupe7.


À voir aussi

France : La mésaventure de Macky Sall chez Macron

En France depuis ce mardi 17 avril pour des “entretiens sur des sujets d’intérêt commun” …

Vidéo – Karim Wade au Qatar avec son récépissé »

Karim Wade au Qatar avec son récépissé. Le candidat du Parti Démocratique sénégalais (Pds) semble …