téléchargement

MUHAMMAD ALI  Un boxeur sénégalais retient son combat pour la fin de la ségrégation raciale

 Le boxeur sénégalo-italien, Mohamed Aly Ndiaye, a rendu hommage à l’ex-champion du monde des poids lourds, l’Américain Mohamed Ali, décédé vendredi, saluant « son combat » pour la fin de la ségrégation raciale aux Etats-Unis. Dans un texte transmis à l’APS, le boxeur sénégalo-italien écrit : « Au-delà de la boxe, je retiendrai de lui son combat pour une cause juste, pour la libération des Noirs-Américains victimes de la ségrégation raciale ».

Mohamed Ali, né Cassius Clay, est mort, vendredi 3 juin à Phoenix (Arizona), d’une insuffisance respiratoire, à l’âge de 74 ans. Il était considéré comme la légende de la boxe et se surnommait lui même ’’The Greatest’’ (Le plus grand).

Ses obsèques auront lieu vendredi 10 juin dans sa ville natale de Louisville, dans le centre-est des Etats-Unis, a annoncé le porte-parole de la famille du boxeur.

Parlant de son homonyme qu’il dit avoir rencontré en 1989, dans le hall de l’hôtel Téranga de Dakar, le boxeur sénégalo-italien a rappelé que Mohamed Ali, crédité d’une carrière aboutie de boxeur, s’est aussi consacré à un autre « combat non moins important, celui de libérer le peuple noir ».

Selon lui, l’ancien champion des lourds est « le seul boxeur complet de l’histoire de cette discipline ».

« Muhammad Ali dont je porte le nom par la volonté de mon père, est une source d’inspiration et j’ai décidé de m’engager dans l’amélioration des conditions des personnes handicapées », écrit le natif de Pikine dans la banlieue dakaroise.

« Après avoir rangé mes gants de mon boxe » cette année, à l’âge de 35 ans, pour raison médicale, « j’ai décidé de toute mon âme de me battre pour les personnes handicapées », ajoute le champion sénégalo-italien, nommé « ambassadeur de la décennie africaine des personnes handicapées » en 2012.

Mohamed Ali Ndiaye, qui vit Pontedera, en Italie, avait offert en novembre dernier un minibus aux élèves handicapés de Guédiawaye.
Mohamed Aly, qui a été champion d’Europe des mi-moyens à plusieurs reprises, annonce vouloir rencontrer la famille de l’ancien champion du monde des lourds.

Né le 26 octobre 1979, Mohamed Ali Ndiaye est le fils de l’ancien champion du Sénégal de boxe des années 1970-1980, Moussa Ndiaye, dans les années 70-80 qui l’a prénommé ainsi pour rendre hommage à l’ancien champion du monde des lourds.

Georges Emmanuel Ndiaye

Voir aussi

arbitre-sngalais

CAN 2017 Malang Diédhiou, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba sélectionnés

L’arbitre central Malang Diédhiou et ses assistants habituels, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba, …