Education

Mutation des enseignants, réaménagement du calendrier scolaire,… : Le ministère de l’Education dément Lamine Dianté

  • Date: 3 juillet 2015

Après la sortie du secrétaire général du Saems-Cusems sur les mutations des enseignants et le réaménagement du calendrier scolaire, le directeur des Ressources humaines du ministère de l’Education nationale, Ibou Ndiath, donne sa part de vérité.

Changement des dates des examens
«En vérité, le ministère de l’Education nationale avait mis en place un dispositif de collecte de données sur le nombre de jours de cours perdus pour fait de grève. Ainsi, chaque Inspecteur d’Acadé­mie a déterminé le format des concertations à mener avec les partenaires sociaux qu’il juge le plus approprié aux réalités de sa circonscription scolaire. Au terme de ce processus, une réunion de coordination s’est tenue au ministère de l’Education nationale en vue d’examiner au cas par cas la situation de chaque académie. C’est durant cette rencontre que les nouvelles dates des examens scolaires de la session de 2015 ont été fixées.

Formation des enseignants
Les quotas des professeurs à former à la faculté des Sciences et Technologies de l’Education et de la Formation dans le cadre des passerelles professionnelles ont été transmis à cette structure le 13 mai 2015. Les enseignants sélectionnés sont titulaires des diplômes académiques requis. La liste des 301 enseignants choisis à cet effet a été dressée à partir de la base de données des niveaux central et déconcentré du ministère de l’Education nationale. Les inscriptions ont démarré au service de la scolarité de la Fastef  et se poursuivent jusqu’au 15 juillet 2015, délai de rigueur.
Mutation des enseignants
La tenue des assises de la Commission nationale de mutation à Dakar se justifie par l’indisponibilité de l’intranet à Saly. L’année dernière, les travaux avaient plusieurs fois été interrompus faute de d’accès au serveur Mirador logé à l’Adie.

Conditions d’organisation Commission de mutation
Tous les dossiers étaient soigneusement gardés dans une salle à laquelle seuls ces derniers avaient accès. Les clés de ladite salle étaient sous la responsabilité d’un des Brh choisi par ses pairs. Certains Ia ont mis à la disposition de leurs agents des véhicules administratifs pour le convoi des dossiers.  Les travaux qui viennent de prendre fin se sont déroulés en présence des représentants des Inspecteurs d’académie et d’une trentaine de syndicats d’enseignants. Tous les participants ont magnifié la transparence des opérations. Les supports de travail ont été mis à la disposition de chaque participant. Le traitement des demandes a été fait en plénière sans aucune restriction de la prise de parole. Le contrôle des fiches de vœux a été fait  par les syndicats avant validation ou rejet. Les feuilles de présence dressées journellement sont disponibles au ministère. L’engagement dont les partenaires sociaux ont fait montre est à louer.  Ces derniers ont aussi pris part à la plénière d’attribution des postes d’adjoints.
Chaque jour, les travaux étaient arrêtés au plus à 17 heures, sauf pour le mercredi (13h 30) et le dimanche (18h 30). La signature du procès-verbal des assises de la commission est prévue lundi prochain. Aucune fraude n’a été enregistrée. La transparence a été la règle d’or.»

 Le quotidien
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15