telechargement-7

MUTINERIE A REBEUSS Les Droits de l’Hommiste exhortent l’Etat à prendre des mesures immédiates

 

Les droits de l’hommiste (Lsdh, la Raddho et Amnesty international) sont vivement préoccupés par la mutinerie des détenus de la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss, qui a entraîné la mort d’un détenu et de nombreux blessés. Ils ont pondu un communiqué pour exhorter l’Etat du Sénégal à prendre des mesures immédiates pour mettre fin aux mauvaises conditions de détention et aux longues détentions préventives.

La matinée d’hier a été chaude à l’intérieur de la maison d’arrêt de  Rebeuss. Des détenus étaient en mouvement d’humeur pour réclamer de meilleures conditions de détention et le respect de leurs droits. Et le bilan a été lourd dans la mesure où il y a eu un mort et 41 blessés du côté des agents pénitentiaires et des détenus. C’est sur ces entrefaites que la Ligue Sénégalaise des Droits Humains (LSDH), La Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO) et Amnesty International Sénégal, vivement préoccupées par la mutinerie, exhortent l’Etat du Sénégal à prendre des mesures immédiates pour mettre fin aux mauvaises conditions de détention et aux longues détentions préventives qui constituent la principale revendication des détenus. Dans un communiqué qui nous est parvenu, hier, elles appellent en outre l’Etat à diligenter la construction annoncée d’une nouvelle prison à Sébikotane et à fermer définitivement la MAC de Rebeuss qui ne répond pas aux normes et standards internationaux en matière de détention. “ Nos organisations rappellent que l’usage de la force, dans les cas où on ne peut s’empêcher d’y recourir, doit être nécessaire proportionnée et légale. Elles exigent l’ouverture d’une enquête indépendante pour faire la lumière sur la mutinerie intervenue ce matin à la MAC de Rebeuss, notamment les circonstances ayant conduit à la blessure et au décès de personnes dans cette prison”, peut-on lire dans le communiqué.

C.M.SARR

Voir aussi

images

POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA LOCALITE « And Défar Parcelles » s’engage

Journées de consultations gratuites, sensibilisation des populations, sont, entre autres, les activités qui ont été …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *