téléchargement

Nafy Ngom KEITA :  » il serait paradoxal que l’OFNAC subisse, à travers ma personne, une injustice aussi grave… »

REWMI.COM- L’ Office National de la Lutte Contre la Fraude et la Corruption (Ofnac) a officiellement une nouvelle Présidente. Madame Nafy Ngom KEITA à passé le témoin à Madame Seynabou Ndiaye DIAKHATÉ ce vendredi. La cérémonie, riche en émotions, à eu lieu dans les locaux de l’institution. Mais à entendre la déclaration de la présidente sortante, tout porte à croire que Madame Nafy Ngom KEITA va poursuivre son combat. D’ailleurs, elle a dit maintenir son recours devant la cour Suprême pour « excès de pouvoir » et mieux, elle exhorte sa remplaçante à poursuivre les enquêtes déjà entamées. A ses contempteurs, elle donne renvez vous dans les jours à venir pour apporter des « reponses qui siéent ». Nous vous livrons une partie de sa déclaration.

 » Je tiens à préciser, que mon recours devant la cour suprême visent nullement le Président de la République. Ils ne visent pas non plus ma remplaçante. En réalité, il serait paradoxal que l’OFNAC, qui est devenu un espace de libre expression des frustrations nées de la corruption et des diverses formes d’injustice, subisse, à travers ma personne, une injustice aussi grave sans la dénoncer par des moyens appropriés. Pour ce qui est de la campagne de dénigrement dont je fais l’objet, campagne qui frise souvent le ridicule, j’apporterai, dans les jours à venir, les réponses qui siéent. » poursuit en langue nationale (wolof), elle dira : « J’ai laissé des enquêtes, lesquelles, si elles sont poursuivies, seraient bénéfiques pour la nation…

REWMI.COM

Voir aussi

telechargement

Et si on en parlait… Une classe politique dépassée et déphasée

Le Sénégal a mal de sa classe politique. Les mêmes personnes occupent le champ politique, …