SPORT

NAMIBIE / SÉNÉGAL : VOL SPÉCIAL : Matar Bâ hérite d’une patate chaude

  • Date: 7 août 2015

Absent du territoire national depuis une semaine, le ministre des Sports a repris du service, hier. Matar Bâ a trouvé sur sa table le problème relatif au vol  spécial devant acheminer les Lions à Windhoek pour y croiser la Namibie le 5  septembre prochain, pour le compte de l’acte 2 des éliminatoires de la CAN-2017

Après un tour à Los Angeles où le sénégal a participé au special olympics et à johannesburg pour assister au tournoi nBA Afrique, le ministre des sports est rentré au bercail depuis mardi dernier. matar Bâ va ainsi se pencher sur les urgences de l’heure, notamment le problème du vol spécial devant acheminer les Lions à windhoek, via paris. ses collaborateurs, n’ayant pas pris de décision, lui ont transmis le dossier, qu’il aurait commencé à étudier depuis hier. «Depuis qu’il est à la tête de ce département, le ministre des Sports ne cesse de donner des instructions pour mettre les sportifs dans de meilleures conditions de performance. Aujourd’hui, nous savons tous qu’on va vers un crucial déplacement des Lions à Windhoek. C’est vrai que des propositions ont été faites pour le transport de l’équipe à Windhoek, mais n’oubliez pas que le dernier mot revient au ministre Matar Bâ. C’es lui qui décide en dernier ressort», nous a dit une source digne de foi. Alors, poursuit notre interlocuteur, «Concernant le vol spécial, le ministère a étudié toutes les éventualités. Si l’idée de voyager par vol régulier est écartée, il ne reste que l’option de l’avion spécial. Et dans ce cas aussi, on ne pourrait pas louer un Airbus, mais plutôt un Boeing 747. C’est un avion moyen pouvant faire une distance de 10 heures sans problème. Il est différent du Boeing 437 qui reste un petit avion». cependant, le secrétaire général du ministère des sports, le spécialiste en la matière, est absent et ne peut, pour l’heure, pas entrer en contact avec certaines compagnies. pour raison de santé, il est indisponible depuis des mois. «Mais, des solutions seront trouvées comme on l’a récemment fait quand l’équipe devait se rendre à Gaborone pour y croiser le Botswana, mais aussi à Monastir pou  faire face à la Tunisie, lors des 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la dernière CAN. L’État du Sénégal avait mis les moyens pour assurer la qualification des Lions. Et je pense que c’est le même dispositif que le ministre des Sports va reconduire en direction du match contre la Namibie, le 5 septembre prochain, afin que le déplacement se fasse sans anicroche.

Stade

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15