Accueil / CULTURE / « Ndar Percussions » : Doudou Ndiaye Rose honoré

« Ndar Percussions » : Doudou Ndiaye Rose honoré

La capitale du nord a vécu au rythme de la seconde édition de Ndar Percus au clair de lune, à la place Maître Abdoulaye Wade, ex- place de la gare ferroviaire de Saint-Louis. Une occasion saisi par les organisateurs pour décorer le tambour major Doudou Ndiaye Rose.

Source: Le Soleil
La deuxième édition de la manifestation “ Ndar percus au clair de lune ” a drainé des foules samedi dernier. Ce fut aussi un moment important pour le tambour major Doudou Ndiaye Rose qui a reçu une décoration à cette occasion . Tout ému juste après avoir reçu sa décoration, le 14 avril dernier, l’invité d’honneur, Doudou Ndiaye Rose a promis, dans les instants qui ont suivi, de revenir prochainement, jouer avec cent voir deux cent batteurs pour un véritable show, concert inédit de tam-tams, pour témoigner sa gratitude aux organisateurs qui l’ont honoré et à la ville de Saint-Louis.

C’est dans cette cité qu’il a appris le maniement de la baguette sous la houlette de feu Abdoulaye Thiam. Lamine Coura Guèye, (ancien portier national des Anciennes Gloires) Mbaye Dondé Mbengue, le tambour major Mass Niang, les familles Mbaye, Diop, Seck détentrices des vertus et codes du tambour étaient toutes présentes à ces rencontres culturelles. L’homme de culture, parrain de la manifestation, Doudou Ndiaye Coumba Rose a reçu les hommages de la structure organisatrice. Le manager général de Siprods (siby production et multiservices) a, dans son discours magnifié l’excellent travail abattu par celui qui continue d’honorer la culture sénégalaise à travers plusieurs continents.

Selon Madické Diakhaté Collot, ce genre de festivités contribue à raviver la flamme du tambour qui était en passe de perdre son éclat. Plus de cents batteurs issus de plusieurs groupes, tous des tambours major, ont pris part à ces joutes culturelles saluées par plusieurs agences dont celle nationale de la promotion touristique dirigée par Assane Soumaré. Le ballet Ninki Nanka, le duo Ablaye Seck-Hélico, Adama Boye et Ndiaga Mar ont laissé au nombreux public des souvenirs palpitants sous l’œil admirateur de plusieurs touristes, en présence du directeur régional du centre culturel régional M Emmanuel Bapissène.


À voir aussi

Maroc-Sénégal Farssi immortalise les relations historiques entre les deux pays

Professeur titulaire à l’Ecole supérieure polytechnique de Dakar,  Sidi Mohamed Farssi vient de publier un …

«Le réveil des lions» Laye ‘’Ananas’’ dédie une fresque aux Gaindés du Foot

La compagnie de danse, « Lions of Africa », dirigée par Abdoulaye Dieng dit Laye Ananas, a …