23 septembre, 2014
Accueil » CULTURE » Ndeye Fatou Tine « Titi » «Quand je me suis mariée je ne l’ai pas annoncé à la télé…»
Ndeye Fatou Tine « Titi » «Quand je me suis mariée je ne l’ai pas annoncé à la télé…»

Ndeye Fatou Tine « Titi » «Quand je me suis mariée je ne l’ai pas annoncé à la télé…»

Depuis quelque temps Titi n’est pas au-devant de la scène. Voyage, divorce, manque de Com tout y est passé. Elle a enfin décidé de briser son lourd silence. Mais c’est surtout pour s’expliquer sur l’affaire Titi –Jololi que sur autre chose. Rien à faire pour la faire parler de son soi disant divorce ou non. Même si, dans ses réponses, on peut facilement deviner !

Source: L’Observateur
Ou est El Hadji Ass ?

Hein !

Où est votre mari, El Hadj Ass ?

(rires) Waw ! mais, pourquoi cette question revient tout le temps ?

Pour avoir une réponse, d’autant que vous aviez chanté El Hadji Ass ?

Non ! mais, moi ! quand j’ai chanté El Hadji Ass ce n’était pas pour le mien. Je voulais donner un exemple aux femmes. C’est ce que je dis toujours, lorsqu’on écrit une chanson, on doit faire en sorte que tout le monde s’y retrouve, y compris l’interprète.

Mais, dans cette chanson, vous avez parlé de votre El Hadji Ass ?

Oui ! si vous voulez. Parce qu’à la fin, j’ai dit « sa ma El Hadji ». Comme je disais, moi ! quand je chante, je fais comme s’il s’agit de moi, alors que ce n’est pas le cas. Et aussi comme je l’ai toujours dite. Je suis une artiste qui préfère parler de ma carrière professionnelle, mettre en valeur mon produit et mon travail et non ma vie privée. C’est pourquoi je mets toujours une croix sur ma vie privée.

Sauf aujourd’hui, d’autant qu’il y a une rumeur qui persiste à dire que Titi a divorcé ?

(rires) en tout cas dal ! moi ! quand je me suis marié je ne l’ai pas annoncé à la télé, encore moins à la radio ou dans les journaux. Et comme je le dis tout le temps, même si mon destin m’appartient c’est Allah le tout puissant qui en décide. De telle sorte que qu’il y a des domaines dans lesquelles je ne veux pas m’avancer. De plus il une réalité que l’on a trouvée depuis toujours ici et qui veut que ce genre de choses se fasse avec discrétion. Moi ! j’ai beau être une artiste, je suis très ancrée dans ma culture et je suis l’exemple de mes ancêtres. En plus quoi qu’il en soit les enfants sont là et rien ne pourra les gommer. C’est pourquoi je ne veux vraiment pas en parler dans la presse. Mais que la vie continue dal !

À vous entendre parler, on dirait que la rumeur se vérifie ?

Eh ! je ne vous ai pas dit oui ! dé ! j’ai juste expliqué que même si c’était le cas, je n’en parlerais pas dans la presse.

Donc Titi n’a pas divorcé ?

Je veux juste vous expliquer que je ne mélange pas ma vie professionnelle et ma vie privée. Si vous voulez bien me comprendre.

Mais il y a beaucoup de bruits, ne pensez vous pas qu’il vaudrait mieux éclaircir la situation ?

Non ! qu’il y ait beaucoup de bruits ou non, moi ! ce que je dis c’est que la vie d’un artiste est forcément accompagnée de bruits, de rumeur etc. c’est normal ! parce quand un artiste fonctionne, il faut toujours qu’il y ait ce genre de choses. Parce que quand un artiste passe dans la rue sans provoquer une affluence, il y a problème! De telle sorte que c’est ces bruits qui font vivrent l’artiste comme me dit Souleymane Faye « Titi, laisse les parlé, ils ont besoins de parler, il n’ont qu’à parler». En plus quand on veut avancer il ne faut pas se laisser détourner de son objectif. Moi ! je ne réponds pas aux rumeurs ! en plus notre guide le prophète Mohamed (psl) si lui-même que j’aime tellement que lui a donné le nom de mon fils avait des rumeurs sur son dos a plus forte raison que ma si petite personne.

Mais, Titi a divorcé ou non ?

Je ne vous dirais ! ni oui ! ni non ! je ne suis pas habitué à ça !je préfère parler de mon travail.

(rires) en tout cas je suis aller en Espagne et j’ai tout cassé lale té kéne lali woul lasso ko ba mou wékhe…

Ok, parlons du look de Titi à part ?

Moi ! mon look, je ne le changerais jamais. Je mets du tout, parce que je suis une artiste, je m’habille bien, et si je vois quelque chose qui devrait m’aller, je le mets ! (rires)

Quand Titi est en spectacle, elle ne met jamais de prêt à porter, vous préférez faire votre propre création avec les artifices et tout ! est ce que Titi a un styliste qui l’a conseillé ?

Vous savez depuis que Titi est sur la scène musicale sénégalaise, je suis plus dans des manifestations traditionnelles c’est pourquoi je mets des tenues traditionnelles surtout avec une manche, ça ! je le mets parce que ça me va trop bien ! sinon dans la vie de tous les jours

Je m’habille comme les jeunes de mon age en prêt à porter. Mais ! pas n’importe comment, quand je suis en boîte ou, dans un concert, je me mets en jean, short, minijupe etc. chaque milieu a sa façon de s’habiller. Je m’habille comme je le sens, n’empêche que j’ai un styliste qui me conseille et aussi mes enfants! ah ! oui ! avant de sortir je leur montre toujours ce que je veux mettre, subitement je vois leurs réactions et par exemple si trop sexy le petit n’hésite pas à me dire « maman je ne veux pas que tu mettes ça, c’est trop court ». ça ne veut pas dire que je ne m’habille pas court, je mets des minis. Mais en mettant toujours un collant. Et puis pour moi l’essentiel pour un artiste est que les gens t’apprécient ; moi ! que je m’habille bien ! que je m’habille mal ! les gens aiment ce que je fais. Le nom ! même si je suis son un lit, le renom est avec moi. La preuve en est qu’il n’y a pas une personne au Sénégal qui sort un album et que deux ans après le produit fonctionne toujours aussi bien !je remercie le bon dieu pour ça. Donc tout le reste n’est qu’un complément. Comme moi j’aime les belles choses ça vient tout seul !

Titi a formé son groupe et est managé par d’autre que jololy, qu’est ce qui se passe ?

Mais, Titi a toujours eu son propre manageur même en intégrant jololy ; et l’autre chose c’est que j’avais mon groupe avant jololy, même Youssou quand on s’est rencontré à Conakry, il m’a trouvé avec un groupe…

Oui, mais ici à Dakar vous n’aviez pas de groupe ?

Oui ! c’est pour vous expliqué que j’ai fait ça avant même de revenir au Sénégal. Maintenant tous ce qu’on dit sur Titi a formé son groupe et a quitté jololy. Titi est toujours au jololy, je suis un produit de jololy. Mais nak ! au lieu de me donner du poisson vaudrait mieux m’apprendre à pêcher. Jololy nous aide beaucoup, elle fait la promotion du produit et tout. N’empêche que le reste t’appartiens. Aujourd’hui si quelqu’un me propose de me manager et que j’y vois mon intérêt pourquoi je n’accepterais pas ? j’accepte sans hésiter. Ce n’est que ça !

Pourtant il paraît que c’est une question de favoritisme qui vous a poussé à partir ?

(elle feint d’être surprise) khana ! ça ! c’est nouveau ! moi ! je n’ai aucun problème avec jololy. Comme je dis tout le temps le renommé c’est dieu qui le donne à qui ! il ! veut ! jololy peut tout faire pour titi ait un renom et ça n’arrive pas. Jololy peut ne pas être derrière Titi et qu’elle ait un renom international.jololy ne fait pas de star, 2stv ne fait pas de star, le Sénégal entier ne fait pas de star, c’est le tout puissant qui le donne. Dans une maison c’est dieu qui voit celui qui peut diriger et lui donne les reines, au marché il y a beaucoup de vendeuses, mais, il choisit selle qui lui plait, et tout le monde préfère acheter à la table de « mère Nianga ». c’est dieu qui décide ! dieu à fait que Youssou est mon ! ami ! et il y a un contrat qui me lie à jololy. Aujourd’hui si jololy prend un artiste, lui la plus grande promotion du monde pour détrôner Titi, si dieu décide que cet artiste ne dépassera jamais Titi il n’y aura rien à faire. Voilà ! donc dans la vie, il faut toujours y mettre les formes. Moi ! je ne peux pas voir une structure comme jololy qui produit tellement d’artiste et qu’il y ait une rivalité. Je ne crois pas, ah ! pour moi en tout cas !pour moi il ne doit pas y avoir de rivalité dans la musique. Parce que je ne peux pas rivaliser avec toi jusqu’à changé ma voix ou d’avoir plus que toi si dieu n’en décide pas. Il y a des gens qui vécus toute leur vie et ne sont jamais montés dans un avion. Moi toute jeune que je sois, je fais un aller et retour en a plus finir entre l’Europe et le Sénégal, j’en remercie le bon Dieu ! ça ne fait pas longtemps que je suis dans la musique et c’est toujours Titi par ci, Titi par là, dieu merci. Ce que je chante plait aux gens, ma façon de m’habiller plait aux gens, mon comportement plait aux gens. Donc moi ! je ne peux pas voir un artiste qui me dérange. Ça n’existe pas ! au contraire à chaque fois qu’un artiste sort son produit, je l’achète pour l’écouter.

Normal n’est-ce pas pour voir s’il a fait mieux que toi ?

Non ! donc je ne crois plus en dieu. Vraiment même si ce n’est pas pour moi, mes enfants peuvent : celui-là aimée Viviane, celle-là Coumba Gawlo, l’autre Ma Sané. Maintenant, moi ! si je ne les aimais pas je serais très fatigué. Je peux être dans ma chambre et entends l’un écouté Viviane ou l’autre Coumba Gawlo j’aurais très mal. Qui souffre ? c’est moi ! ou que soit devant la télé et que l’une d’elles passe et crée un grand engouement, j’aurais le cœur brisé ! pourquoi ! non ! moi ! je crois tellement en dieu qu’il y a beaucoup de choses qui ne me touche pas. Ce que je dois avoir, je l’aurais, tout ce que je n’ai pas c’est parce que je ne devais pas l’avoir, c’est aussi simple que ça pour moi. Et ! j’accepte ce que les autres ont avec plaisir ! je ne vois pas ce qu’une artiste peut avoir qui puisse me déranger ! ça ! non !