une a retrouvail-2

NDOGOU A LA REDACTION DE REWMI QUOTIDIEN Mbagnick Diop inculque le culte du travail à son personnel

 De retour de la Mecque après la Oumra, le Président du MEDS et du Groupe Promo Consulting a offert, hier, un ‘’Ndogou’’ royal à ses employés du Quotidien Rewmi. Mbagnick Diop a ainsi partagé ces moments de solidarité avec son personnel, avant d’échanger avec lui, sur les conditions de travail et les perspectives ô bien prometteuses pour son Groupe.

Le traditionnel «Ndogou» de la rédaction Rewmi Quotidien a eu lieu, hier, en présence du promoteur du journal Mbagnick Diop. Et c’est dans une ambiance conviviale, que le patron du Meds, pendant plus deux heures, a consacré son temps avec le personnel de Rewmi Quotidien. Une tradition qu’il perpétue pendant 7 ans. ‘’Ce sont des moments forts que je partage avec vous. Et cette occasion nous permet d’être à côté des employés pour partager, non seulement, le Ndogou mais aussi, pour discuter sur le bon déroulement du Quotidien Rewmi’’, a-t-il d’emblée indiqué. Il faut dire que ce rendez-vous a été bien accueilli par la nouvelle équipe à l’intention de laquelle Mbagnick Diop a formulé prières, encouragements et félicitations. Après avoir pris le café, les jambons, saucissons, entre autres victuailles, le président du Meds a exhorté ses employés à miser sur la rigueur. Et, je sais que cette équipe est consciente de la mission qu’elle doit accomplir», a-t-il précisé. Aussi a-t-il exhorté les journalistes à avoir le culte du travail et de la combativité mais surtout de relever le défi de la rigueur et de la responsabilité. Toutefois le président Mbagnick Diop a fait montre de toute sa satisfaction et de sa fierté sur l’engagement de son groupe dans le domaine de l’information. Qui à son avis a réussi à s’imposer dans le champ médiatique sénégalais avec persévérance et dévouement. À cet effet, ‘’je voudrais rendre un vibrant hommage aux membres de la rédaction pour leur professionnalisme et leur abnégation, qui, dans une dynamique unitaire, ont permis au Groupe d’affirmer et de confirmer sa place dans le vaste paysage médiatique.’’

Content de son personnel, le président Mbagnick Diop a offert à la rédaction un véhicule flambant neuf pour assurer la mobilité des reporters. Ce n’est pas tout. Le patron du Meds a mis à la disposition de ses journalistes des machines toutes neuves, de dernier cri. Se prononçant sur la ligne éditoriale du Journal, M. Diop s’est voulu un peu clair : ‘’Beaucoup de personnalités me considèrent aujourd’hui comme étant leur ennemi, parce qu’elles pensent que je suis derrière vos plumes pour les attaquer, alors que Dieu sait je découvre 99% des articles au même titre que les autres lecteurs.’’ 44La plupart des journalistes qui écrivent leurs articles ne m’ont jamais demandé mon avis sur les informations qu’ils traitent», a-t-il tenu à préciser, non sans souligner que les journalistes sont et restent très libres.

Ibrahima Khalil DIEME

FB_IMG_1466418345113

FB_IMG_1466418359609

FB_IMG_1466418368252

Voir aussi

telechargement

Et si on en parlait… Une classe politique dépassée et déphasée

Le Sénégal a mal de sa classe politique. Les mêmes personnes occupent le champ politique, …