Accueil / SOCIETE / Ndothie- Les populations réclament un poste de santé, un CEM et un Dahra moderne

Ndothie- Les populations réclament un poste de santé, un CEM et un Dahra moderne

Lors de la 54ème édition du Gamou, les populations de Ndothie ont exigé la satisfaction de leurs doléances relatives à la réhabilitation de la piste Dahra-Ndothie, l’implantation d’un poste de santé, d’un collège d’enseignement moyen et d’un Dahra moderne.

Ndothie, une localité de la commune de Kamb, dans le département de Linguère, a abrité ce samedi la 54ème édition de son Gamou annuel. A l’occasion, le village a regroupé tous ses fils du Djoloff et de la diaspora. L’ensemble des chefs religieux et des autorités politiques du département de Linguère ont rehaussé de leur présence à la cérémonie officielle. Idy Ahmet Sy, fils du défunt Khalife général des Tidianes, Abdou Aziz Sy Al Amine, venu représenter l’actuel khalife général des Tidianes, a invité les fidèles à la pratique de l’Islam et d’éviter les interdictions d’Allah, pour une société digne de ce nom.

Profitant de l’évènement, le groupe de réflexion pour le développement de Ndothie, composé de jeunes intellectuels, a étalé une batterie de doléances. Parmi celles-ci, on peut citer, entre autres, la réhabilitation de la piste latéritique Dahra-Ndothie, l’érection de la case de santé du village en poste de santé, la création d’un CEM et d’un Dahra moderne. Ce qui déplorable, selon les jeunes du groupe de réflexion, c’est le collège d’enseignement moyen en question a été bien publié dans le miroir du Ministère de l’Education nation mais, au final, Ndothie n’a pas vu la couleur de son établissement. Ces jeunes ont également déploré les absences répétitives du Sous-Préfet de Yang-Yang. Il faut signaler qu’à ce propos, d’après certaines sources, le village de Ndothie est un lieu mystique qui est hostile à la présence d’un représentant de l’Etat, à l’image des Sous-Préfets, des préfets, des gouverneurs. Cela est-il avéré ? Dans tous les cas, la population de Ndothie sollicite la présence de leur sous-Préfet à chaque fois que le Gamou se tient dans le village, gage de remonter leurs préoccupations à qui de droit.

Samba Khary Ndiaye

À voir aussi

Procès- Me Mbaye Sène, avocat de Khalifa Sall : « tous les jours, le procureur vise des documents sur la base de fausses informations, et pourtant… »

REWMI.COM- Le procès de Khalifa Sall et Cie se poursuit ce mercredi. Ses avocats sont …

Scandale sexuel à Oxfam L’ONG présente ses excuses !

L’ONG britannique Oxfam a présenté ses excuses au peuple haïtien pour les dérives sexuelles de …