Accueil / RELIGION / Nécrologie Après le Sénégal, la Guinée perd son Khalife de Touba

Nécrologie Après le Sénégal, la Guinée perd son Khalife de Touba

En mission dans la région administrative de Bokė, le ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté, Gassama Diaby, s’est rendu ce dimanche 21J janvier dans la sous-préfecture de Touba, prefecture de Gaoual où il a représenté le gouvernement aux obsèques du khalif général de cette localité , Elhadj Soriba Diaby.

C’est aux environs de 14h 25 mn que le ministre Khalifa Gassama Diaby est arrivé ce dimanche dans la ville sainte de Touba située à environ 531 kilomètres de Conakry. Peu après son arrivée, il a rendu visite à la maison mortuaire. Là, il a transmis aux populations, le message de condoléances du gouvernement et du président Alpha Condé avant de leur présenter une enveloppe symbolique.

Dans sa communication, le ministre a hautement regretté la disparition de celui qu’il qualifie de « symbole » car selon lui, c’est une notabilité très respecteuse qui vient de s’éteindre.

Le défunt âgé de 96 ans a fait 8 ans (2008-2018) comme notable de Touba. Il est décédé samedi 20 janvier des suites d’une courte maladie. Il laisse derrière lui, trois enfants et une (1) veuve.

Très affligé par cette perte tragique de son père, Mohamed Sanoussy Diaby, un des fils du khalif, témoigne que son père fut un rassembleur, un acteur du développement, un fervent religieux et un véritable gardien de la tradition « diaka » dont il est issu.

L’enterrement a eu lieu ce dimanche après la prière de 17 heures.

Avec Guinéenews

À voir aussi

3eme édition des Rifad Louga à pied d’œuvre !

La 3ème édition des Rencontres internationales francophones Abdou Diouf (Rifad) se tiendra du 21 au …

Journée internationale de la langue maternelle à Fandène La communauté « Noon » à l’honneur

Ce 21 février à Fandène (Thiès), sera célébrée la journée internationale de la langue maternelle. …