Accueil / Insolites / New York : quand 40 tortues bloquent l’aéroport JFK
Illustration. Plusieurs vols ont décollé de l'aéroport JFK avec du retard vendredi pour cette raison atypique. Ici, une tortue à proximité des pistes en 2012.  Flickr/U.S. Department of Agriculture (USDA)  

New York : quand 40 tortues bloquent l’aéroport JFK

Vendredi, une colonie de tortues à la recherche d’une plage sableuse pour déposer ses oeufs a perturbé le trafic de l’aéroport new yorkais.

Quelques tâches grises au loin déambulant lentement le long du tarmac. Vendredi après-midi, certains pilotes censés décoller depuis l’aéroport John Fitzgerald Kennedy (JFK) de New York ont assisté à un spectacle déconcertant. Une quarantaine de tortues leur ont coupé la route, au niveau de la piste 4L, à la recherche d’un lieu pour pondre leurs oeufs.

«Quelques avions ont été brièvement bloqués dans la file d’attente» a confirmé vendredi soir une porte-parole de l’aéroport, Cheryl Albiez, auprès du New York Daily News. Associated Press ajoute que les tortues errantes ont été récupérées par une équipe de spécialistes de la vie sauvage et déplacées dans des zones plus sûres.

Voir l’image sur Twitter

Voir l'image sur TwitterLa migration de ces «tortues diamant», de l’espèce Malaclemys terrapin, a lieu chaque année à la même période. Ces tortues aquatiques quittent le refuge protégé de Jamaica Bay, voisin de l’aéroport JFK, et remontent sur les plages pour pondre leurs oeufs. Ces étendues sont un terrain idéal pour leur nid. Seulement, certaines tortues s’aventurent plus au nord et traversent alors durant leur périple les pistes de décollage.

Ce type d’incident n’est pas inédit. Depuis 2008, ces migrations ont entraîné des retards à au moins trois reprises (2009, 2011, 2014). Le New York Times a rapporté en 2014 le travail d’une équipe de chercheurs sur ce phénomène. Selon ces derniers, les tortues choisiraient ce lieu atypique pour déposer leurs oeufs car les ratons-laveurs, prédateurs naturels des bébés tortues et de leur nids, ne s’y aventurent plus depuis 2008, en raison d’une épidémie mortelle.

Un reportage d’ABC sur le phénomène

  leparisien.fr

À voir aussi

Insolite: Un mouton suspendue à un câble électrique

Etats-Unis: Seize infirmières d’un même hôpital enceintes en même temps

C’est ce qu’on appelle un véritable baby boom. Dans l’hôpital Banner en Arizona, seize infirmières …