Accueil / POLITIQUE / Nguirane Ndiaye, adjoint de Idy à THiès : « Nous avons donné carte blanche à Idrissa Seck pour négocier avec Wade »

Nguirane Ndiaye, adjoint de Idy à THiès : « Nous avons donné carte blanche à Idrissa Seck pour négocier avec Wade »

Les responsables de Rewmi à Thiès ont donné carte blanche à Idrissa Seck pour négocier avec le secrétaire général national du Pds Me Abdoulaye Wade. Telle est, en substance la position de la fédération départementale de Thiès de Rewmi qui s’est réunie dimanche en prélude à la rencontre du bureau politique national qui se tient aujourd’hui même. Toujours sur la même lancée, les anciens du parti se sont retrouvés hier eux aussi pour se prononcer sur l’appel du président Wade dans le cadre des retrouvailles de la famille libérale. Le responsable des anciens M. Ngalandou Boye président de la fédération département de Rewmi s’est réjoui de cette initiative. À l’en croire, les anciens du parti ont donné feu vert à Idrissa Seck quant à son retour au Pds.

Source : Le Matin
Pour M Boye, ils n’exigent aucune condition à Idrissa Seck encore moins à Me Abdoulaye Wade. Tout ce qu’ils demandent c’est de retourner auprès du secrétaire général national du Pds. Cependant pour le secrétaire général de la fédération départementale Nguirane Ndiaye par ailleurs deuxième adjoint au maire chargé d’évacuer les affaires courantes au niveau de la mairie en l’absence du maire, cette carte blanche de la fédération de Thiès n’est qu’une autorisation pour que les négociations entre Idrissa Seck et Me Abdoulaye Wade puissent suivre leur cours afin de fixer les modalités de ce retour.

Cette réaction de Nguirane Ndiaye est-il un coin du voile soulevé par le responsable si l’on sait que Me Wade avait déclaré que le retour de Idrissa Seck et de ses camarades au Pds se fera sans conditions. Abordant leur relation avec les membres du front Siggil Sénégal, Nguirane Ndiaye dira qu’il n’y a pas trahison de la part des membres de Rewmi. À l’en croire, le soubassement de leur coalition avec les partis du front Siggil Sénégal a toujours été de pousser le président de la République à la discussion pour trouver une solution aux difficultés que rencontrent les Sénégalais. Pour lui, ils sont en train de réussir ce défi donc ils ne peuvent pas considérer cela comme trahison.


À voir aussi

Parrainage: Pape Diouf a collecté plus 180.000 signatures 

La région de Diourbel a dépassé l’objectif fixé pour le parrainage au profit du Président …

Parrainage: Aminata Tall remet 45922 signatures à Macky

Le point était central parmi les thèmes sur lesquels le Secrétariat Exécutif National devait discuter …