Accueil / ACTUALITES / Nominations du Conseil des Ministres du 03 octobre 2018

Nominations du Conseil des Ministres du 03 octobre 2018

Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :

  • Monsieur Mamadou FAYE, Ingénieur géologue de conception, titulaire d’un master en transports logistiques et d’un certificat d’études supérieures routes de l’Ecole nationale des ponts et chaussées de Paris est nommé Administrateur du Fonds d’Entretien routier autonome (FERA) poste vacant ;
  • Monsieur Ousmane WADE, Economiste, précédemment Directeur de la Promotion de l’Habitat Social (DPH) est nommé Directeur général de la Construction et de l’Habitat au ministère du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de Vie ;

 

  • Monsieur Abdoulaye DIOUF, Aménagiste-Planificateur est nommé Directeur du Développement urbain durable, de la Planification urbaine et de la Réglementation à la Direction générale de l’Urbanisme et de l’Architecture au ministère du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de Vie ;

 

  • Monsieur Moussa SARR, Ingénieur en Génie civil, est nommé Directeur de l’Urbanisme à la Direction générale de l’Urbanisme et de l’Architecture au ministère du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de Vie ;

 

  • Monsieur Mandiaye NDIAYE, Géographe-urbaniste, Planificateur, est nommé Directeur de la Promotion des Pôles urbains à la Direction générale de l’Urbanisme et de l’Architecture au ministère du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de Vie ;

 

  • Madame Catherine Marie Thérèse FAYE, Architecte, est nommée Directeur de l’Architecture à la Direction générale de l’Urbanisme et de l’Architecture au ministère du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de Vie.

 

Le Secrétaire général du Gouvernement,

                       Porte-parole

 

À voir aussi

Pape Alioune Badara Fall, un pur produit de notre société

Les Sénégalais se sont réveillés, ce mardi, abasourdis par les manchettes des journaux qui mettaient …

GO: C’est bon, les francaciens !

Tout le monde partage la peine des pharmaciens a la  suite de la grâce présidentielle …