25 avril, 2014
Accueil » POLITIQUE » Nominations en catimini de Dansokho, Baba Diao Itoc et Jacques Diouf Macky fait du changement dans la continuité
Nominations en catimini de Dansokho, Baba Diao Itoc et Jacques Diouf Macky fait du changement dans la continuité

Nominations en catimini de Dansokho, Baba Diao Itoc et Jacques Diouf Macky fait du changement dans la continuité

Bon nombre de sénégalais avait cru bon de sanctionner le régime sortant, du fait de la gestion trop légère des affaires de l’Etat et des biens publics. Avec Macky Sall, le ton avait semblé changer, avec les 25 ministres, comme promis lors de la campagne. Cependant, force sera de constater qu’au vu de la répartition des services de l’Etat dont le Cabinet du Président s’est enrichi d’autres agences, de ministres et autres conseillers spéciaux, nommés en catimini, que Macky Sall, digne successeur de Me Wade, fait du changement dans la continuité.
Les ministres et autres conseillers du Président de la République Macky Sall continuent d’être nommés au Palais de la République, dans l’ignorance du Grand public. Une situation vraiment surprenante pour les partisans de cette nouvelle alternance. Le président Macky Sall continue de choisir son équipe, récompensant ceux qui l’ont soutenu dans sa campagne. Abou Abel Thiam, comme conseiller, porte-parole et, El Hadji Hamidou Kassé, comme conseiller spécial, responsable de la communication de la Présidence, étaient dans le pole de communication du candidat. Cela n’effraie pas, outre mesure, ces postes étant à pourvoir mais, celle de Dansokho, un chancelant combattant, au rang de ministre-conseiller, a fait réagir plus d’un. Le «Mandela» Sénégalais qui a été de tous les combats du M23, contre la validation de la candidature de Wade, de qui il a décrié l’âge avancé et qui, pourtant, se porte beaucoup mieux que lui, fait, légitimement, jaser.

Cette nomination est d’autant plus étrange qu’elle n’a fait l’objet d’aucune déclaration publique de la Présidence. Ce qui commence donc à faire beaucoup, puisqu’outre les 25 ministres, il faut compter aussi Aminata Tall et Mariam Badiane, nommées ministres d’Etat.

Mieux, ce weekend, des informations font état de la nomination de Baba Diao, le directeur d’Itoc et de Jacques Diouf, l’ex-directeur du Fao, un temps, pressenti Premier ministre, Conseillers spéciaux du chef de l’Etat. Macky change donc les hommes mais, reste dans la continuité de Me Wade.

Mamadou DIOUF