images

NON-ATTRIBUTION DES 1ERS PRIX DE MATHS, PHILO ET PHYSIQUE… Macky Sall rumine sa colère

Lors de la cérémonie de remise de prix aux lauréats du Concours général 2016 qui s’est tenue, hier, au Grand théâtre, le Président Macky Sall s’est indigné de la non-attribution du 1er prix de mathématiques, de physique et de philosophie.

Le président Macky Sall regrette que les premiers prix de mathématiques, de philosophie et physique, n’aient pas été attribués, cette année, au Concours général 2016. Une situation que le chef de l’État impute à l’instabilité du système avec les grèves interminables des professeurs. Ainsi, a-t-il exhorté tous les  acteurs du système à œuvrer au redressement de cette situation, dès le prochain Concours général. « Nous devons oublier nos égos et savoir raison garder car l’avenir de nos enfants, notre espoir pour demain est en jeu. C’est tout le sens des investissements importants que nous consacrons à l’éducation et à la formation », recommande-t-il. Avant d’ajouter : « Il est donc temps d’apaiser le climat social de l’école, en mettant fin aux perturbations qui engendrent les contre-performances de notre système scolaire. Dans un monde dominé par l’économie du savoir, il y va même de l’avenir de la Nation. C’est tout le sens des investissements importants que nous consacrons à l’éducation et à la formation »l. Non sans rappeler les efforts consentis par l’État en allouant, annuellement, presque la moitié de son budget au secteur de l’éducation.

Macky Sall prend en charge la pose d’une prothèse de pied d’un lauréat amputé

Le président de la République, Macky Sall, a décidé de prendre en charge les frais de pose d’une prothèse de pied à l’étranger d’un lauréat du Concours général amputé et ayant obtenu son baccalauréat avec la mention « Très bien ».  Il s’agit d’Alioune Badara Ndiaye, élève au groupe scolaire Yavuz Selim qui  a obtenu le premier accessit en citoyenneté et droits de l’homme. Amputé d’un pied, à l’âge de 10 ans, Alioune Badara Ndiaye, élève au groupe scolaire Yavuz Selim, a obtenu le premier accessit en citoyenneté et droits de l’homme. Il a obtenu aussi la mention « Très bien » au baccalauréat en série L. Comme le président Sall, des mécènes ont offert des bourses et des récompenses à l’ancien pensionnaire de Yavuz Selim. La Fondation Computer Land pour l’excellence lui a offert une bourse pour quatre ans d’études en droit en France. La compagnie aérienne Corsair a aussi promis à Alioune Badara Ndiaye des billets d’avion annuels aller-retour Dakar-Paris-Dakar durant ses études.

Khady Thiam COLY

Voir aussi

arton157644

RENTRÉE SCOLAIRE : LES LIBRAIRIES ’’PAR TERRE’’ COMPTENT LEURS CLIENTS

La fièvre de la rentrée scolaire ne semble pas s’être encore emparée du marché du …