Accueil / CULTURE / « Notre pays, le Sénégal Paradigmes et Paradoxes » (Par Petit Gueye) Avant Propos

« Notre pays, le Sénégal Paradigmes et Paradoxes » (Par Petit Gueye) Avant Propos

 Je dédie ce livre Aux enfants de Sokone, de Bettenti et Djiragone Aux enfants des communes de Dionewar, de Passy, de Djilor, de Keur Saloum Diané, de Keur Samba Guèye, de Foundiougne, de Niassène, de Karang, de Diagane Barka, de Toubacouta, de Diossong, de Nioro Alassane Tall, de Bassoul, de Djirnda, de Mbam, de Soum

Aux enfants de tous les terroirs du Sénégal qui veulent réussir et émerger,

A ifanaŋ : Toi Aussi, Yow Tamit

Tey-dji Ifanaŋ
Demain Ifanaŋ
Ifanaŋ pour nos enfants
Ifanaŋ pour les enfants de nos enfants
Ifanaŋ pour ceux qui n’ont pas d’eau
Ifanaŋ pour ceux qui n’ont pas d’électricité
Ifanaŋ pour ceux qui ont mal et ne peuvent pas se soigner
Ifanaŋ pour ceux qui ne mangent pas à leur faim
Ifanaŋ pour ceux qui n’ont pas de toit
Ifanaŋ pour ceux qui veulent pêcher et n’ont pas de ligne
Ifanaŋ pour ceux qui veulent cultiver mais n’ont ni terre,
ni houe
Ifanaŋ pour ceux qui veulent apprendre mais n’ont
ni maître, ni classe

6

Ifanaŋ pour ceux qui veulent créer, ceux qui veulent inventer Ifanaŋ pour les enfants mal vêtus dans la rue Ifanaŋ pour tous ceux qui ont donné leur vie pour la patrie Ifanaŋ pour ceux qui enseignent, ceux qui soignent et ceux qui protègent les enfants du Sénégal Ifanaŋ pour la préservation de nos ressources naturelles, Ifanaŋ pour une valorisation de nos patrimoines culturels et environnementaux Ifanaŋ pour toutes les bonnes gens, les honnêtes gens Ifanaŋ pour un Sénégal de partage, un Sénégal de paix Ifanaŋ pour un Sénégal de doylu Ifanaŋ pour un Sénégal de dëggou
Ifanaŋ, toi aussi ! yow itam ! Réveilles toi ! Debout ! Marche ! Jeulal sa Yeuf ! Ifanaŋ pour une autre Assemblée Nationale au servicedes citoyens ordinaires.

7 Avant Propos

La parution de la première version a suscité beaucoup d’intérêts et d’enthousiasme auprès des lecteurs de tous bords
à l’échelle nationale, et de la population de Sokone ; certes pour les souvenirs d’enfance qui y sont évoqués ; certains se sont rapprochés de moi pour me rappeler certaines icones de notre enfance et de notre localité. L’engouement des intellectuels est en partie lié à une nostalgie d’un débat public d’un autre niveau sur d’autres thèmes, les vrais thèmes qui interpellent notre conscience collective et notre futur en tant que nation. Bien avant même l’épuisement des exemplaires dela première parution, j’ai eu des offres d’aide pour une deuxième version. J’avais toujours voulu faire un ouvrage collectif et multidisciplinaire ; les engagements compétitifs des uns et des autres ont été une contrainte majeure ; ah ! Que tout le monde est occupé au Sénégal. Reste à savoir, qu’est ce que nous faisons lorsque nous semblons occupés ? A défaut d’avoir plusieurs auteurs, cette deuxième parution a bénéficié de beaucoup de
relecteurs. Comme vous le verrez, cette deuxième édition s’est donc enrichie de nouveaux paragraphes, d’autres paragraphes ont été renforcés, certains titres ont été révisés pour être plus explicites, la mise en page a été améliorée ; je me suis aussi rapproché de beaucoup de ténors dans leurs domaines pour mieux capter et décrire les problématiques paradoxales incrustées dans nos  manières de penser, de parler, d’agir, d’être, de socialiser, de
faire de la politique et de travailler. L’intention de la parution de paradigmes et des paradoxes au Sénégal n’a pas changé, il s’agit encore de susciter l’introspection collective sur nos attitudes, nos pratiques et nos comportements
qui nous limitent dans notre aspiration de progrès en tant qu’enfants du Sénégal, aussi bien au niveau de nos espaces so- ciaux, publics que professionnels. De cette introspection naîtra, je l’espère, un déclic irréversible pour l’amorce et la conduite d’actions de transformation positive vers un meilleur futur. J’espère que cette deuxième édition vous inspire davantage !
Bonne lecture !

 

À voir aussi

Décès de Sidy Lamine: son inhumation reportée, Kaolack réclame la dépouille

L’inhumation de Sidy Lamine Niass  prévue aujourd’hui au cimetière de Yoff est reportée à demain  …

Italie: 5 Sénégalais arrêtés pour trafic de drogue

Cinq Sénégalais dont une femme ont été arrêtés en Italie pour trafic de drogue dure. …