images (2)

NOUVEAU PROGRAMME D’AMÉNAGEMENT DE LA FORÊT CLASSÉE DE MBAO-  Un Parc animalier et des aménagements socio-éducatifs pour attirer familles et enfants

 Un Programme d’aménagement attractif de la forêt classée de Mbao continue de faire son chemin. Un nouveau plan de travail et de budget 2016 a été validé, hier, par la commission des experts et partenaires de la forêt. L’un des  derniers poumons verts de la région de Dakar va ainsi, dans les prochains jours, connaitre un nouveau visage avec  une place importante  réservée aux loisirs et à la détente. 

La forêt de Mbao va bientôt changer de visage afin de  devenir plus attractive. En effet, réunis en session de validation du programme annuel de travail et de budgétisation des domaines prioritaires de la gestion de la forêt de Mbao, les acteurs intervenant dans cette forêt (agents des Eaux et Forêts, bailleurs de fonds, riverains et intervenants de la forêt) ont validé le Plan de travail et de budget annuel (Ptba) .  Pour  Mame Safiétou Djamil Guèye, chargée du programme à l’Apix, c’est un devoir d’œuvrer pour la protection et à l’aménagement de la forêt. Car, explique-t-elle, « un programme d’aménagement a été élaboré en vue de réparer les impacts qui ont été posés par la réalisation de l’autoroute. Au niveau de l’Apix, nous avons élaboré ce programme en collaboration avec la direction des eaux et forêts ».

À sa suite, Alé Badara Sy, le chef de l’unité environnement à l’Apix, a annoncé la mise en place d’un budget de 720 millions F Cfa : « Nous avons pu négocier avec la Banque mondiale, un financement complémentaire de 720 millions pour des activités additionnelles dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’aménagement. Ces activités portent pour la plupart sur la construction d’équipements et d’infrastructures communautaires », confie-t-il.  Abordant le volet réalisations et activités, le Colonel Moussa Fall, par ailleurs expert consultant en aménagement des aires protégées et de gestion de la faune, signale que la forêt va présenter un visage attractif. En effet, fait-il savoir,  « la forêt classée de Mbao est actuellement très dynamique et dans moins d’un an, on va voir les réalisations parce qu’actuellement nous sommes en plein dans les activités. Elle a connu des avancées remarquables. Cela même au niveau de l’information et de la sensibilisation avec les populations. De la surveillance, du Code de conduite que nous avons mis en place. Et tous les villages environnants parlent le même langage. Ils surveillent en même temps de jour et de nuit et cela nous permet aujourd’hui d’être sécurisés ».

En outre, le colonel Moussa Fall de révéler que « le parc animalier connait des avancements. Les partenaires ont déjà accepté et la direction des eaux et forêts a donné son accord. Il y aura des jeux d’attraction pour les enfants, des sentiers écologiques, l’arboretum dans le cadre scientifique sur cinq hectares ».

Parlant des installations qui sont en cours, le coordonnateur du plan d’aménagement de la forêt de Mbao fait comprendre que « pour le marigot de Mbao, on a un budget consensuel pour son aménagement qui s’élève à plus de cent millions de francs Cfa. C’est pour créer une écluse, draguer le marigot, et le repeupler ainsi que les bassins de rétention en mettant en place beaucoup de variétés de poissons. La miellerie est en phase de finition et une unité de transformation des noix d’anacardes, des magasins de stockage au bénéfice des populations sont aussi  en cours ».

Djiby GUISSE

Voir aussi

telechargement-3

DONNÉES INFORMATIQUES AFRICAINES La Sonatel lance un « DATACENTER »

La Société nationale des télécommunications (SONATEL) est en train de finaliser les travaux de construction …