ACTUALITE

Nouveau règlement intérieur de l’Assemblée nationale : Les députés de l’opposition récusent tout

  • Date: 2 juillet 2015

 Trois jours après la modification du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, les députés de l’opposition, à leur tête Abdoulaye Baldé, demandent au président Moustapha Niasse d’annuler ce règlement intérieur qu’ils ne comptent d’ailleurs pas reconnaître.  

Signataires de cette lettre, Oumar SARR, PDS, Abdoulaye BALDE, UCS, Mme Ndeye Dieynaba Gaye née NDIAYE, FSD/BJ, Mme Seynabou WADE, BOKK GUIS GUIS, Thierno Bocoum, REWMI, Djibo Leyti KA, URD et Mamadou Diop Decroix, AJ/PADS, ont déploré le vote du nouveau règlement intérieur truffé d’irrégularités. «Nous avons appris, avec stupéfaction, les résultats du vote de la proposition de loi modifiant la loi n° 2002-20 du 15 mai 2002 portant règlement intérieur de l’Assemblée nationale. Le décompte est manifestement faux. Il fait état de 150 voix exprimées, sur 150 députés, soit 100% de participation au vote, ce qui est impossible, vu les absences enregistrées. Tout le monde a pu constater que beaucoup de députés étaient absents, au moment du vote et n ‘avaient donné aucune procuration. Au moins, une quarantaine de députés ne sauraient approuver la proposition de loi très liberticide», ont–ils dénoncé dans une lettre adressée au président de l’Assemblée nationale.

Autres failles mentionnées par ces députés de l’opposition, pendant la procédure de la mise de renouvellement. C’est le fort taux d’absence des occupants de cette Assemblée nationale. «Dix députés du Groupe Parlementaire des Libéraux et Démocrates étaient absents de l’hémicycle, au moment du vote et certains avaient dénoncé cette proposition de loi. Au total, aucun député du groupe n’a approuvé cette loi. Des députés non-inscrits dont deux responsables de parti signataire de la présente, ont vigoureusement dénoncé la proposition de loi. Au moins, une quinzaine de non inscrits sur les dix-neuf n’ont pas approuvé la proposition de loi», révèlent les députés de l’opposition. D’ailleurs, ils prennent comme témoins leurs collègues de la majorité présidentielle.

«Beaucoup de députés du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar sont intervenus à la tribune pour dénoncer de vive voix la proposition de loi, dont deux viennent d’ailleurs de démissionner. Il est inacceptable et indigne d’une Assemblée, comme la nôtre, de comptabiliser tous les députés absents au moment du vote comme des personnes qui ont approuvé la proposition de loi.» Ainsi, ces députés demandent-ils l’annulation du vote de la loi portant modification du règlement intérieur de l’Assemblée nationale. «Le vote, manifestement irrégulier, doit être considéré comme nul et non avenu. Nous vous demandons, par la présente, d’organiser un nouveau vote, avant de transmettre la proposition de loi au président de la République pour promulgation.

En comptant sur votre esprit républicain et démocrate, nous vous prions d’agréer l’expression de notre haute considération», ont-ils conclu.

Ibrahima Khalil DIEME

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15