Accueil / SOCIETE / Le Nouvel Evêque de Kaolack consacré le 24 novembre 2018

Le Nouvel Evêque de Kaolack consacré le 24 novembre 2018

Nommé le 25 juillet dernier, le nouvel Evêque du diocèse de Kaolack, Mgr Martin Boucar Tine, recevra l’ordination épiscopale des mains de Son Excellence Mgr Michael Banach, Archevêque titulaire de Memfi et Nonce Apostolique au Sénégal. La cérémonie aura lieu le samedi 24 novembre 2018 à 10h, au Collège Pie XII à Kaolack. Mgr Michael Banach sera assisté de deux autres évêques, co-consécrateurs, à savoir Mgr Benjamin Ndiaye, Archevêque de Dakar, et de Mgr Franz Jung, Evêque de Wurzboug, en Allemagne. En cas d’empêchement, ce dernier sera suppléé par Mgr André Gueye, Evêque de Thiès. En effet, précise fidespost.com, il faut savoir que si une ordination est toujours présidée par l’évêque du lieu, celle d’un évêque fait intervenir l’archevêque de la Province ecclésiastique, assisté de deux évêques. Cela pour signifier l’agrégation de l’élu au collège épiscopal, successeur du Collège apostolique. Au début de la cérémonie, une Bulle papale est lue : il s’agit de la promulgation officielle de la nomination du nouvel évêque. Par la lecture de cet acte juridique qui porte le sceau pontifical, on atteste que l’ordinand est appelé à être évêque par le Pape. Par la suite, l’onction sacramentelle se fait sur la tête et non sur les mains comme lors de l’ordination sacerdotale ; les attributs remis au nouvel évêque sont différents et plus nombreux. Le rituel de l’ordination épiscopale comporte aussi ses lectures propres, une prière conservatoire particulière et des gestes spécifiques. En attendant cette grande cérémonie, les préparatifs de vont bon train sur place. « Les commissions s’activent et un Comité régional de Développement (CRD) est déjà tenu », signale l’Abbé Raphaël Ndiaye, Curé de la Cathédrale Saint Théophile de Kaolack.

Zachari BADJI

À voir aussi

Fissel: Un homme égorge sa femme enceinte…

Horreur! Après le drame des Maristes, où une Aida Mbacké dame est suspectée d’avoir tué …

Affaire Ndiaga Diouf: Pourquoi le parquet a renvoyé le dossier de Barth

Le procès sur l’attaque de la mairie de Mermoz-Sacré-Coeur, le 22 décembre 2011, au cours …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *