Nouvelle affaire de Tamsir Jupiter Ndiaye et protection des enfants : qui pour voler au secours des talibés à la merci des pédophiles?

« Silence ! J’abuse sexuellement les talibés car ils sont des proies plus faciles et plus accessibles». Ces mots ne seraient pas de trop si on les attribuerait aux pédophiles. Arrêté, hier jeudi aux environs de 3 heures du matin pour acte contre nature sur un talibé de moins de 15 ans, Tamsir Jupiter Ndiaye vient encore interpeller la conscience populaire et celle des autorités à protéger les talibés qui deviennent de plus en les cibles des homosexuels. Alors une question s’impose: qui pour protéger les talibés?

Le sujet de l’homosexualité revient au galop avec cette nouvelle affaire d’acte contre-nature qui met encore en cause le chroniqueur Tamsir Jupiter Ndiaye. Mais, à la révélation de l’identité de la victime, on reste béat par stupeur. Il s’agit d’un jeune gar- çon, un talibé qui n’a pas encore 15 ans.

Ce jeune garçon, qui a raconté aux policiers du commissariat de Dieuppeul, le cauchemar qu’il a vécu dans la voiture de journaliste, vient rapporter la preuve que les talibés sont les cibles privilégiées des pédophiles. Cette nouvelle arrestation rappelle les cas d’un talibé de 6 ans, abusé sexuellement par un certain Issa dans la forêt de Keur Massar, celui d’un autre de 12 ans à Pikine Icotaf, violé par un quinquagénaire du nom de Cheikh Diop.

Sans oublier ce marchand, Alpha Bâ, marié et père de 3 enfants, qui, l’année dernière au mois de ramadan, a été pris en flagrants délits de tentative de viol sur un talibé de 8 ans à la Patte d’oie. Ce dernier cas se rapproche à bien des égards à celui de l’ancien chroniqueur de «Nouvel Horizon». Tamsir Jupiter Ndiaye et Alpha Bâ, ont, tous les deux, commis leur forfait au mois de Ramadan et ont pour victimes des enfants talibés.

Suffisant pour s’interroger sur le modus operandi de ces pédophiles et homosexuels. C’est connu de tous. Les talibés, des enfants laissés à eux-mêmes, circulent dans les rues de la capitale à toute heure de la nuit. Ainsi, deviennent-ils des proies sans défense à la merci, sans aucun doute, des pédophiles.

Et c’est ce qui s’est passé au mois de ramadan dernier quand le marchand Alpha Bâ, sous prétexte de donner de l’aumône au talibé de 8 ans, qui s’est levé très tôt après le «Kheud» à la recherche de sa pitance journalière, a voulu satisfaire sa libido sur ce môme. Un scénario qui semble inspirer Tamsir Jupiter Ndiaye.

Selon les témoignages du talibé victime, «le conducteur du véhicule (Tamsir Jupiter Ndiaye) lui a demandé de lui faire une pipe et devant son refus, ce dernier a tenté d’abuser sexuellement de lui, moyennant une somme d’argent». Les pédophiles, qui ont compris que les talibés répondent sans hésiter à l’appel à l’aumône, utilisent souvent l’argent comme appât.

La preuve a une fois encore été rapportée par Tamsir Jupiter Ndiaye qui, même s’il nie les faits qui lui sont reprochés, déclare à la police qu’il «a appelé le jeune talibé pour lui donner 1 000 fcfa, mais qu’il ne s’est rien passé entre eux».

Le cas de ce talibé, qui doit son salut aux jeunes du quartier Baobabs, après son appel au secours, interpelle encore une fois les autorités sur la nécessité d’appliquer fermement la loi contre la mendicité des enfants, surtout que les talibés sont devenus les proies les plus chassées par des pédophiles homosexuels.

Grand place

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15