Accueil / ACTUALITES / Nouvelle hausse des prix : 23 francs de plus sur le gasoil

Nouvelle hausse des prix : 23 francs de plus sur le gasoil

Si la dernière fois, le gasoil avait augmenté de 1 seul franc Cfa, il s’est bien rattrapé cette fois-ci. Et ce coup-ci, c’est la hausse du prix du Brent qui est invoquée comme motif de hausse. En attendant… Un communiqué du ministère de l’Energie fait état de nouveaux prix des hydrocarbures raffinés qui sont entrés en vigueur le samedi 14 juillet 2007, à 18 heures.

Source : Le Quotidien
Il précise que «ces nouveaux prix sont le reflet de la tendance haussière du cours du baril observé depuis plusieurs mois sur le marché international. En effet, le Brent qui est le brut de référence pour notre zone géographique, a vu son cours moyen passer de 69,25 dollars le baril le 18 Mai à 77,45 dollars le baril le 08-9 juillet 2007, proche du pic de 78, 65 dollars le baril noté le 8 juillet 2006».

Ainsi pour les nouveaux prix, pour le litre de supercarburant, il passe de 732 à 737 francs cfa. Le litre de gasoil passe de 560 francs à 583 francs cfa.

Selon ce même communiqué, le contexte exogène fait sentir ses effets dans tous les pays importateurs et le Sénégal n’y échappe pas. «Malgré tout et à chaque fois que cela est du domaine du possible, le gouvernement sénégalais s’est employé à atténuer cet impact sur les prix intérieurs, en bloquant les prix à leur niveau antérieur.» Un blocage dont le coût est évalué «à 1,5 milliards de francs cfa pour quatre semaines de consommation compte non tenu du coût des subventions sur le gaz butane». Le communiqué parle «d’une tendance haussière qui grève lourdement les finances publiques au détriment parfois d’autres secteurs tout aussi prioritaires et essentiels de la vie économique».

Alors la solution pour le gouvernement sénégalais et le ministère de l’énergie en particulier, «n’est pas dans le gel des prix» puisqu’il présente le défaut de l’équilibre financier de l’approvisionnement susceptible d’induire des dysfonctionnements sur le marché intérieur, voir des ruptures de stock». D’où la détermination de nouveaux prix, conformément au décret 2006-952 du 26 septembre fixant les modalités de détermination des prix des hydrocarbures raffinés. Dans ce même communiqué, on peut lire que pour les bonbonnes de gaz, les prix sont maintenus à 2 500 francs pour la bouteille de 6 kg et pour la bouteille de 2,7 kg, il est maintenu à 1 000 francs, du fait de la subvention.


À voir aussi

 Des étudiants Sénégalais remportent le Prix «Ericsson innovation Awards 2018 » 

Le 1er prix du concours annuel « Ericsson Innovation Awards 2018 » organisé en Suède a été …

Les 15 millions de Macky divisent le Stade Mbour

Le chef de l’État, qui recevait jeudi dernier les parents des victimes mbouroises (8 morts) …