Accueil / ECONOMIE / Nouvelles perspectives portuaires : Bara Sady rencontre les opérateurs de l’Unacois

Nouvelles perspectives portuaires : Bara Sady rencontre les opérateurs de l’Unacois

Le Directeur général du Port Autonome de Dakar (PAD) M. Bara Sady a reçu hier dans les locaux de ladite direction, une délégation de l’UNACOIS conduite par son président Moustapha Sakho et une autre conduite par Moustapha Diop (UNACOIS DEF). Une occasion pour discuter de facturation de service au port et aussi partager avec la direction leur vision sur les importants projets en cours d’exécution pour faire de Dakar un port de référence.
D’emblée, le Directeur Général du Port Bara Sady a dit toute sa joie devant un si grand geste puisque selon lui, les opérateurs économiques et le secteur informel doivent s’unir pour ensemble avoir assez de dynamisme et de force pour booster l’émergence économique et la facilitation de l’essor de toutes leurs entreprises. Dans la même lancée, M Sady dit prévoir de faire une tournée dans les régions uniquement pour essayer de réunifier l’UNACOIS qui est un segment vital de notre économique national. M. Sady fera comprendre à ses visiteurs que la réunification de leur structure est non seulement la bonne solution mais travailler ensemble leur donnera beaucoup plus de tonus et de force étant entendu qu’ils sont des partenaires privilégiés du PAD. Prenant la parole, Amadou Ndiaye Directeur commercial du PAD a fait un exposé fort bien détaillé sur les projets et les nouvelles visions du PAD en faisant une présentation de l’outil portuaire, des projets de développement et des éléments de comptabilité qui intéressent au plus haut point les usagers du PAD.

Selon M. Ndiaye, le Sénégal grâce à sa position géographique avantageuse, de ses déssertes routières et ferroviaires est un lien ombilical assez correct entre les destinataires cibles (Mali, Mauritanie, Guinée-Bissau, Conakry etc.). Il a inscrit dans ses projets l’extension du Terminal à conteneurs, une plate-forme de distribution, la réhabilitation du Mole 2 en plus des projets de développement notamment des entrepôts du Mali.

Avant de terminer, M. Ndiaye a révélé aux visiteurs le projet de création d’une société de droit sénégalais qui verra son capital s’ouvrir aux nationaux avec une garantie dans le temps de la présence de l’actionnaire.

Selon M. Ndiaye, il faut rattraper le retard accumulé et repenser les rapports avec les opérateurs économiques dans la perspective du P.A.D vers l’émergence.

En prenant la parole, MM. Moustapha Sakho président de l’UNACOIS et Moustapha Diop de l’UNACOIS « DEF » ont tous reconnu les bienfaits que les nouvelles dispositions du PAD pourraient induire et cautionné l’initiative qui ne vise rien d’autre que le développement du pays via le PAD et les usagers du Port. Ils ont en outre souligné quelques goulots d’étranglements notamment la longue durée de l’entreposage et d’autres contraintes qui devront disparaître avec les nouvelles mesures initiées par le PAD. Ils ont en outre sollicité de la direction du Port la tenue d’un séminaire autour de la question pour mieux expliquer aux membres du secteur informel les nouvelles données pour une meilleure compréhension de la part des usagers.

Après ce breffing, les membres des deux UNACOIS ont visité sous la conduite du directeur le site de la plate-forme de distribution qui s’étale sur 20 ha. Ce site de distribution est d’une importance capitale parce qu’elle permettra d’abord de décongestionner les terres pleins du Port et ensuite aider grandement à la fluidité urbaine. À la fin de sa visite, le directeur Bara Sady a remis un chèque de 5 millions de francs CFA à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Dakar, représentant son appui à ce secteur.


À voir aussi

Soutien à Auchan : La CAP est né

Un Collectif d’appui à Auchan Sénégal (CAP Auchan Sénégal), vient d’être mis sur pied. Le …

Touba : 5.000 lampadaires pour illuminer la ville sainte

Dans certaines rues de Touba, il n’y a pas même d’éclairage public, les lampadaires ne …