ODCAV BIGNONA Youssouf Diédhiou démis de son poste de président 

Youssouf Diédhiou n’est plus le président de l’ODCAV de Bignona. C’est le premier Vice-président de l’ONCAV  qui a donné l’information. Baïla Bass a indiqué à la presse locale de Ziguinchor que M. Diédhiou a été remplacé par Abdou Sonko, membre du bureau sortant de l’ODCAV  de Bignona. Youssouf Diédhiou est suspendu de toutes les activités de l’ONCAV suite à ses dernières sorties dans les médias sur le scindement en deux de l’ODCAV de Bignona. Un combat enclenché, l’année dernière, par l’ensemble des jeunes du mouvement navétane de Bignona.

La nouvelle n’a pas fini de se répandre dans la capitale du Fogny et ses environs. Même les concernés par celle-ci ne sont pour la plupart informés de cette mesure prise par l’organisation nationale de coordinateur des activités de vacances. La presse locale l’a su très récemment lors d’une visite à Ziguinchor d’une mission de l’Oncav. Dirigée par son premier Vice-président Baïla Bass, cette mission de l’Odcav était venue rencontrer les autorités administratives de la région dans le cadre des préparatifs des phases nationales qui se jouent cette année dans la région Sud du pays. La mission a fait les trois départements de la région dont Bignona où les acteurs du mouvement navétane ont levé la voie pour clamer haut et fort leur décision de scinder leur département en deux Odcav. « Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige nous aurons deux Odcav à Bignona à partir de la saison prochaine », c’est avec ces expressions que Youssouf Diédhiou a voulu faire comprendre au monde sportif du Sénégal combien de fois les jeunes de Bignona étaient déterminés à cette cause.

Des propos qui ont beaucoup dérangé dans le mouvement même au-delà de la région. La preuve, cette sortie d’Amadou Kane, président en exercice de l’ONCAV, dans une radio de la place. M. Kane a profité de la tribune qui lui a été offerte pour s’en prendre vertement au président de l’Odcav de Bignona qui était, ce jour, l’invité de l’émission « Toute la vérité ». Depuis lors, les relations entre ces deux hommes du mouvement navétane sont restées trop tendues. D’où la convocation de Youssouf Diédhiou et trois autres membres de l’Odcav de Bignona à Dakar par l’Oncav pour les entendre sur la question. Mais les jeunes de Bignona ont refusé de répondre à cette convocation. Pour Youssouf Diédhiou, il n’est pas question pour lui de répondre à une convocation qui ne respecte pas les normes. Selon lui, la convocation lui a été envoyée par e-mail, ce qui est perçu à ces yeux comme un manque de respect vis-à-vis sa personne. Face à cette opposition, la plus haute instance du navétane a décidé tout bonnement de Le suspendre de toutes activités du mouvement. C’est ainsi qu’il a été remplacé au poste de président de l’Odcav par Abdou Sonko, membre du bureau que dirigeait M. Diédhiou, membre actif de la lutte.

Abdourahmane Diallo (Correspondant à Ziguinchor)

Voir aussi

GROUPE A : L’équilibre parfait

Dans le groupe A de la CAN 2017, rien n’est encore joué. A l’issue de …