Accueil / SANTE / « Un oeil c’est trop précieux pour le confier à des amateurs » selon sight savers

« Un oeil c’est trop précieux pour le confier à des amateurs » selon sight savers

Sédhiou- Madina Wandifa à l’honneur de la célébration décalée de la journée mondiale de la vue

La région médicale de Sédhiou a procédé, hier dimanche 12 novembre, à la célébration de la Journée mondiale de la vue quoiqu’avec un mois ferme de retard. Retenant la maxime de George Marchet qui conseille qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire, les autorités de la région, avec le soutien de Sight Savers, ont exhorté les populations à prendre soins de leur œil. La dotation des centres de santé en unité d’opération et de confection de lunettes et l’érection du poste de santé de Madina Wandifa en centre de santé sont apparues comme doléances phares des communautés.

Avec certes un mois de retard, jour pour jour, mais la région médicale de Sédhiou a tenu à célébrer la Journée mondiale de la vue sous le thème «Faire en sorte que la vision compte». La commune de Madina Wandifa, appelée Carrefour Diaroumé, en raison de sa position médiale en moyenne Casamance, a abrité ce dimanche cette célébration avec le soutien de l’ONG Sight Savers. La responsable des programmes de cet organisme déclare que leur objectif est de décentraliser la santé oculaire jusque dans les collectivités les plus reculées du pays.

«La cataracte est une maladie extrêmement ‘’cécitante’’ et la chirurgie est assez inaccessibles pour des populations qui n’ont pas beaucoup de revenus. Donc, nous nous félicitons de l’initiative du maire de Madina Wandifa, Malang Sény Faty, et du médecin-chef de la région médicale de Sédhiou, le docteur Amadou Yiri Camara, qui ont bien voulu décentraliser ce camp à Madina Wandifa. Cela fait partie de notre stratégie de proximité. Le message que nous voulons véhiculer, c’est qu’un œil, c’est trop précieux pour le confier à des amateurs», a notamment déclaré Mme Astou Sarr.

Déjà, ajoute Dr Amadou Yiri Camara, le médecin-chef de la région médicale de Sédhiou, les différents camps forains de soins oculaires ont donné des motifs de satisfaction. «Les sept camps de chirurgies oculaires que nous avons eu à organiser avec nos différents partenaires nous ont permis de faire 4.463 consultations, 424 opérations de cataracte, 130 de trichiasis et la détection de 1.258 vices de réfraction dont 1.100 ont bénéficié de correction avec fourniture gracieuse de lunettes. Ces importants résultats ont été obtenus grâce au personnel dévoué, à l’appui du ministère de la Santé et à celui de nos partenaires». Dr Camara de porter le plaidoyer pour la mise à disposition d’unités de soins oculaires dans les postes de santé de Sédhiou. «Nous voulons que les centres de santé et l’EPS de Sédhiou soient dotés d’unités de soins oculaires, de microscopes opératoires et d’un atelier optique de confection de lunettes».

L’ONG Sight Savers, par la voix de sa responsable des programmes, Astou Sarr, déclare prendre bonnes notes. A signaler que cette célébration de la Journée mondiale de la vue à Madina Wandifa est concomitamment organisée avec un don de sang et des consultations suivies d’opération de la cataracte. Et, l’occasion a été saisie par le député-maire Malang Sény Faty de solliciter que ce poste de santé soit érigé en centre de santé pour assouvir la forte demande sociale.

Sud quotidien

À voir aussi

Achat de médicaments- le Sénégal a injecté 17 milliards CFA en 5ans

La Directrice de la Pharmacie nationale d’approvisionnement (PNA), docteur Annette Seck Ndiaye, a indiqué, mardi …

Saisie de faux médicaments à Touba- les pharmaciens portent plainte contre le commanditaire

L’Ordre des pharmaciens a porté plainte contre le commanditaire des faux médicaments saisis dans le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *