Accueil / ECONOMIE / Oignon et pomme de terre- L’Etat met en place un mécanisme de régulation des prix

Oignon et pomme de terre- L’Etat met en place un mécanisme de régulation des prix

Mettre en place un mécanisme efficient de régulation des prix de l’oignon et de la pomme de terre, c’est ce qu’a demandé le Président de  la République pour garantir les meilleurs prix au consommateur et lutter contre toute spéculation.

Le Chef de l’Etat, Macky Sall, a invité le Gouvernement à mettre en place, sans délai, un mécanisme efficient de régulation des prix de l’oignon et de la pomme de terre. C’était lors du conseil des ministres tenu hier au palais de la république. Ceci permettra de garantir les meilleurs prix au consommateur et lutter contre toute spéculation. En appréciant les résultats de l’horticulture et la régulation des prix des produits horticoles, le Président de la République se félicite de la contribution de ce sous-secteur stratégique, au développement des exportations, à l’extension des résultats de l’agriculture, ainsi qu’à la consolidation de la sécurité alimentaire, des chaines de valeur et de la politique de création d’emplois durables. A ce titre, précise le communiqué, le Chef de l’Etat salue les performances remarquables réalisées ces dernières années en matière de production horticole, dont l’amplification de la diversification doit constituer un atout majeur pour l’industrialisation du Sénégal et l’intensification de l’utilisation d’une main d’œuvre qualifiée.

S’agissant de la célébration du 08 mars, la journée internationale de la Femme, le Président de la République  a magnifié et rappelé le rôle primordial ainsi que la place exceptionnelle de la femme dans la stabilité de la société et la consolidation durable de la prospérité nationale. De ce fait, le Chef de l’Etat a  réaffirmé le prix qu’il attache, outre à la protection impérative de leurs droits, à l’autonomisation économique soutenue des femmes, notamment les femmes rurales, à travers un encadrement technique adéquat et des financements rapides et adaptés. Selon la source, le Président de la République a terminé sa communication sur le suivi des partenariats, de la coopération et la visite officielle au Sénégal du Premier ministre du Royaume de Belgique, en engageant les différents ministres concernés à assurer un suivi diligent des accords signés.

Dans sa communication, le Premier ministre a adressé au Chef de l’Etat les félicitations du Gouvernement pour la qualité de sa gouvernance économique et financière, ainsi que la pertinence de sa vision exprimée à travers le PSE, qui ont permis le relèvement significatif de la qualité de la signature du Sénégal sur le marché financier international depuis 2012. Il a indiqué, en outre, que le succès de de l’émission de l’Euro Bond 2018 avec des maturités allant jusqu’à 30 ans, en témoigne éloquemment. M. Mahammed Boun Abdallah Dionne a également salué le lancement, par le Président de la République, d’une de ses importantes réformes stratégiques, relative à l’employabilité des jeunes, le Projet Formation Ecole Entreprise, initiative destinée à la promotion de l’emploi des jeunes, avant de rendre compte de la coordination de l’activité gouvernementale.

Zachari BADJI

À voir aussi

Denrées alimentaires: Les importations atteindront 110 milliards de dollars en 2025

La  création de zones de transformation des cultures de base vont permettre aux pays africains de …

Les cours flirtent avec les 80 dollars le baril

Les cours du pétrole ont terminé en légère baisse lundi, rattrapés en cours de séance …