Accueil / SPORT / OM Habib Bèye accuse Rudi Garcia pour sa grossophobie

OM Habib Bèye accuse Rudi Garcia pour sa grossophobie

La défaite de l’Olympique de Marseille dimanche soir au Vélodrome, face à l’Olympique Lyonnais, a porté un point final à une statistique incroyable pour l’OM cette saison, le club phocéen n’ayant pas gagné un seul de ses matches face au PSG, Monaco et l’OL. Une performance forcément décevante pour un club tel que l’OM, qui sait qu’on l’attend plus sur ce genre de rendez-vous que face à Metz ou Troyes. 

Pour Habib Bèye, Rudi Garcia porte une lourde responsabilité dans ce fiasco marseillais face aux gros. Et l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille, désormais consultant très écouté de Canal+, d’expliquer pourquoi. « Le rôle d’un entraîneur, c’est aussi de transcender ses joueurs face aux grandes équipes. Sur 38 journées, je peux comprendre que Marseille ne soit pas premier ou deuxième du championnat, par contre, quand tu as autant de grands matches et que tu n’en gagnes aucun, tu montres aussi tes limites sur le plan tactique. Quand vous jouez les gros du championnat, vous tombez contre des équipes qui viennent chez vous et sont capables de faire ce qu’a fait Lyon, avoir le contrôle sur le jeu. Après, on n’est plus dans l’engagement, on n’est plus dans la qualité technique de chacun de ses joueurs, on doit être capable de gérer ces moments-là quand on est en difficulté. Et dans les grands matches que l’OM a joués cette saison, à chaque fois qu’ils n’ont pas eu le ballon, ils étaient en difficulté. Je pars du principe que c’est aussi le travail d’un entraîneur de prévoir une animation d’équipe quand elle est en difficulté. Et j’ai entendu récemment Rudi Garcia dire que tant que l’OM battait les petits et même si l’OM perdait contre les gros, si les objectifs sont atteints, il était content. C’est un signal négatif envoyé à ses joueurs, car on leur fait intégrer le fait que perdre contre le PSG, Monaco et Lyon c’est une forme de normalité. Le joueur qui est chez lui dans son canapé, il entend cela…et j’ai été joueur de foot et je n’aimais pas entendre cela. Dans la configuration de ce dimanche soir contre l’OL, quand tu mènes 1-0, tu dois gagner…. », a fait remarquer Habib Bèye, très déçu de ce qu’il a vu de l’Olympique de Marseille dimanche soir contre l’OL dans un match qui pouvait être décisif.

Foo01.com

À voir aussi

Turquie: Mbaye Diagne signe un doublé

L’attaquant sénégalais de Kasimpasa, Mbaye Diagne, a encore marqué lors de la victoire de son …

Mbaye Ndoye est décédé

L’ancien Président de la Fédération Sénégalaise de Football, Mbaye Ndoye, est décédé ce matin, à …