téléchargement (4)

OMD1- l’économiste Moubarack Lô précise…

Contrairement aux informations divulguées dans la Presse ces derniers jours, le Sénégal est loin d’avoir réalisé en 2015 l’OMD 1 ni toutes les Cibles de cet OMD. C’est Moubarak Lô qui le dit, accusant ainsi l’Etat du Sénégal de verser dans l’autoglorification. A signaler que l’OMD 1 comprend en effet 3 cibles : la Cible 1A relative à la pauvreté, la Cible 1B concernant l’emploi et la Cible 1C relative à la nutrition. De ces trois cibles, la seule que le Sénégal a réussi à satisfaire, c’est celle liée à la nutrition (la Cible 1C), a révélé l’économiste statisticien dans un document parcouru par nos soins. En revanche, poursuit-il, concernant les cibles 1A et 1B, le rythme de progression, constaté, entre 1990 et 2015, n’a pas permis au pays d’atteindre les objectifs escomptés, ceci pour la quasi-totalité des 7 indicateurs inclus dans ces cibles. En atteste dit-il, le taux de pauvreté, qui devait passer de 60% en 1990 à 30% en 2015, demeure toujours supérieur et proche de 45%, en raison notamment de l’insuffisante progression du taux de croissance économique sur la période.

Par ailleurs, renchérit l’ancien dircab adjoint de Macky Sall, la réduction de la malnutrition procède, pour ce qui concerne les enfants, plus de l’efficacité des politiques de nutrition mises en place par les services de la Santé, en relation avec les partenaires au développement, notamment les ONG, que de l’efficacité supposée de la politique agricole. L’amalgame établi entre les deux phénomènes est donc tout sauf crédible. Au total, raille-t-il, rien ne justifie que le Sénégal doive célébrer une quelconque performance concernant l’OMD 1 ou ses Cibles dans leur intégralité. De manière générale, ses performances globales restent mitigées pour plusieurs objectifs, cibles et indicateurs des OMD, analyse-t-il. Plutôt que de s’auto-glorifier pour des résultats non obtenus, le Sénégal gagnerait donc à redoubler d’efforts pour accélérer les réformes et les initiatives  lui permettant d’améliorer ses indicateurs économiques et sociaux au cours des années à venir, conseille Lô au Gouvernement de l’Alternance II.

Voir aussi

telechargement-3

DONNÉES INFORMATIQUES AFRICAINES La Sonatel lance un « DATACENTER »

La Société nationale des télécommunications (SONATEL) est en train de finaliser les travaux de construction …