Accueil / People / “On a menti à la France”, l’avo­cat de Laura Smet étrille Laeti­cia Hally­day

“On a menti à la France”, l’avo­cat de Laura Smet étrille Laeti­cia Hally­day

Gala.fr L’avocat de Laura Smet, maître Emma­nuel Rava­nas a confirmé, preuves à l’appui, ce lundi 16 avril au micro de RTL que Grégory Boudou, frère de Laeti­cia Hally­day, était bien présent dans le testa­ment de Johnny Hally­day avant d’en être « exfil­tré » en février dernier.
Les mots d’Emma­nuel Rava­nas, avocat de Laura Smet, au micro de RTL ce lundi 16 avril, sont durs. La défense de la fille aînée de Johnny Hally­day l’assure sans détours : « On a menti à la France ». Il dénonce le rôle joué par la famille Boudou dans le testa­ment du Taulier, qui a, selon ses dernières volon­tés, choisi de léguer son patri­moine à son épouse Laeti­cia, nommant la grand-mère Elyette et Grégory, le frère de sa femme, « exécu­teurs testa­men­taires ». En outre, celle qui était surnom­mée tendre­ment « Mamie Rock » par le rockeur est gérante de plusieurs de ses socié­tés, une confiance accor­dée à l’octo­gé­naire qui sème le trouble pour les soutiens de David Hally­day et Laura Smet.

Laeti­cia Hally­day l’a pour­tant affirmé dans sa grande inter­view accor­dée au Point : son frère « n’est plus concerné » par le testa­ment. La veuve de Johnny explique comment elle et son mari ont décidé de nommer Gregory Boudou. « Tous les mois, Johnny plaçait de l‘argent pour les études des filles. Il fallait quelqu’un pour s’assu­rer que tout se passe bien pour elles. C’est lui qui a pensé à mon frère. J’ai été très surprise de ce choix car mon frère, c’est l’opposé de mon mari. Il ne boit pas, il n’a aucune folie dans sa vie. Il n’est pas très rock ! Mon mari m’a dit : ‘Il se lève le matin, c’est un type normal. C’est lui qui doit s’occu­per des enfants s’il nous arrive quelque chose.’ Main­te­nant la ques­tion ne se pose même plus puisque mon homme n’est plus là et que je suis encore là« , explique Laeti­cia Hally­day. Puis d’ajou­ter : « Il n’y a pas de clan Boudou ! C’est un fantasme monté de toutes pièces ! »

Maître Emma­nuel Rava­nas ne l’entend pas de cette oreille : il affirme en effet avoir des preuves que Grégory Boudou était bien présent dans le trust. « Il était le protec­teur du trust avant qu’il ne soit exfil­tré le 21 février dernier », soutient l’avocat de Laura Smet. « On a menti à la France« , conclut-il ainsi.

À voir aussi

Niagass se met à Snapchat avec son « chien »

L’émouvant témoignage de la mère de Wally sur Sokhna Aïdara