souleymane-ndéné-ndiaye

On l’appelle Ndéné !

« Je ne me mettrais jamais derrière ce gosse ! ». Cette  célèbre phrase brute,  brutale et téméraire, à l’époque, est de lui et a inscrit son nom dans le marbre de la liste de ceux qui, pour le pouvoir et l’avoir,  n’accepteront jamais de se soumettre à un parjure et une subordination. Il parlait de Karim  et est le seul homme politique du temps de Wade à oser cette bravoure sans que l’homme fort lui pose un regard ! Au contraire ! Il l’a promis Premier ministre, Wade ayant été certainement surpris et fasciné par son courage.

Ce qui fait  aussi et surtout sa grandeur politique pour ceux qui connaissent de façon capillaire ses relations historiques avec Macky Sall et son refus de se soumettre à lui parce qu’il est président de la République. À Dakar, on l’appelle Jules. Mais dans le Saloum, on l’appelle Ndéné, nom symbolique de royauté. Et dût quiconque en être offusqué, ce Ndéné est prince par l’allure, la destinée et l’histoire.

Avocat et homme politique, ancien Ministre d’État et ancien Premier ministre, il a conquis l’avènement, l’acclamation et la consécration. Après la défaite de Wade, il revient autrement et risque de secouer l’arène car il n’a pas peur de ses idées et est d’une liberté non pagailleuse mais atavique parce que son sang le lui impose.

Souleymane Ndéné ! Une histoire politique l’a produit et il veut enfanter une révolution politique. C’est un homme à tenir à l’œil !

Domou rewmi

Voir aussi

pr-macky-sall

30 ANS D’EXISTENCE DE LA SAGAM Macky plaide l’externalisation de la gestion de la sécurité

La Sagam international a célébré, hier, ses 30 ans d’existence. Venu présider la cérémonie de …

One comment

  1. Et pourtant malgre qu’il ait dit qu’il ne se mettra jamais derriere ce gosse (Karim), Wade l’a nomme Premier Ministre. ce qui doit convaincre ce Ndene que la delovolution monarchique derriere laquelle il se cache pour justifier son depart du PDS est fausse. Si Wade tenait coute que coute a cette devolution monarchique, il allait ecarter de lui tous ceux qui s’opposaient a Karim. Ndene nous savons tous que les capacites de Karim a gerer te derangent au point que tu penses qu’il t’efface. Il faut oser reconnaitre la verite. Qu’est-ce qui empechait Wade de nommer Karim Premier Ministre ou President du Senat ou de L’assemblee Nationale dans la mesure ou il avait tous les pouvoirs entre se mains? Wade a plutot choisi ce Ndene qui n’a meme pas pu assurer la reelection de Wade. Si Ndene est aussi lourd que vous le pretendez, il doit descendre sur le terrain et arreter de faire de la politique sur les media. La devolution monarchique est un mot creer par les detracteurs de Wade pour convaincre l’opinion nationale et internationale que Wade devrait partir. 2019 c’est pour bientot. On verra ce que Ndene represente.