POLITIQUE

Opération Toxu de l’Afp vers le Grand Parti : Dr Malick Diop solde ses comptes

  • Date: 2 septembre 2015

Le porte-parole de l’Alliance des forces de progrès (Afp), Dr Malick Diop, se porte-en-faux contre les allégations attestant que l’opération Toxu intenté par le Grand parti de Malick Gackou contre la formation progressiste, son ancien parti, ait eu une quelconque réussite. Invité hier d’une télévision de la place, le Dr Diop a tant soit peu snobé l’ex-numéro 2 de l’Afp, Malick Gackou,  tout en faisant savoir qu’au moment où deux ou trois militants quittent le parti, des centaines de nouveaux adhérents sont enregistrés dans la formation de Moustapha Niasse. Qui plus est, selon lui, l’Afp est et reste la locomotive des coalitions Bennoo Bokk Yakaar et Benno Siggil Senegaal.

Décidément, la bataille politique entre l’Alliance des forces de progrès (Afp) et son principal nouveau rival, en l’occurrence le Grand parti (Gp) de Malick Gackou, l’ex-numéro 2 de la formation progressiste, fait toujours rage. Au moment où les militants du Gp annoncent de nombreux ralliements de militants de l’Afp, a travers l’opération Toxu,  initié uniquement  pour couler leur ancienne formation politique, les progressistes de leur côté cherchent a minimiser les départs. Invite du grand journal de 20h de la Télévision futurs media (Tfm), d’hier mardi 01 septembre, le porte-parole de l’Afp a tout simplement tourné en bourrique les déclarations distillées dans la presse.

De l’avis du Dr Malick Diop, la presse ne fait que relayer les informations faisant état des trains qui arrivent en retard. Pour lui, il y a énormément de communication de crise au Sénégal. A l’en croire, « quand il y a deux ou trois militants de l’Afp qui rallient le Grand parti, la presse en parle ». Par contre, a-t-il fait remarquer, il n’y a pas de communication quand il y a des centaines de nouveaux adhérents a la formation de Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale. Ce qui est, selon lui, le cas actuellement dans l’ensemble du territoire sénégalais. D’ailleurs, informe-t-il, un grand rassemblement est prévu très prochainement a Kaolack, fief de Niasse.

Par ailleurs, snobant tant soit peu la formation de son ancien camarade de parti Malick Gackou, exclu de l’Afp, Dr Malick Diop a fait savoir que l’Afp fait toujours partie des trois plus grands partis du pays. A l’en croire, « l’Afp fait partie des locomotives, aussi bien au niveau de Bennoo Bokk Yaakaar, qu’au niveau de Benno Siggil Senegaal ». Parlant toutefois de la coalition Bss qui a porté la candidature de Moustapha Niasse au premier tour de la présidentielle de 2012, le porte-parole de l’Afp a fait remarquer que les partis membres de ladite coalition gardent toujours leur autonomie, allusion faite  aux dernières sorties de certaines d’entre elles qui soutiennent mordicus qu’un parti a pour vocation la conquête du pouvoir.

Sud Quotidien
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15