Accueil / Uncategorized / Opéré du genou aujourd’hui : Malick Bâ non partant contre le Ghana et le Burkina

Opéré du genou aujourd’hui : Malick Bâ non partant contre le Ghana et le Burkina

Pape Malick Bâ, ne sera pas du voyage à Londres où les Lions vont rencontrer le Ghana en amical le 21 août prochain. Le milieu de terrain de l’équipe nationale qui souffre du genou, doit être opéré aujourd’hui à Strasbourg, en France. Pis, le sociétaire du Fc Bâle, qui va devoir subir au moins deux mois de rééducation, va aussi manquer le match contre le Burkina à Dakar, qualificatif pour la Can 2008.

Source: L’Observateur
Pour le match amical de Londres devant opposer le Sénégal au Ghana, le 21 août prochain, Henry Kasperczak va devoir compter avec une absence de taille. Il s’agit de celle de Pape Malick Bâ. Le milieu de terrain des Lions, selon une source proche de la «tanière», doit passer sous le billard. Souffrant depuis quelques mois du genou, le sociétaire du Fc Bâle doit être opéré aujourd’hui même en France, précisément à Strasbourg.

Pourtant Malick Bâ avait bien débuté le championnat Suisse, qui est à sa troisième journée. Il est d’ailleurs avec son club le Fc Bâle, en tête du classement de la D1 après deux victoires et un nul. «C’est par mesure de précaution et pour parer à toute mauvaise surprise que Malick a décidé de se faire opérer. Et cela, en dépit de l’insistance de son coach qui a voulu le maintenir dans le groupe. Je pense que c’est un choix réaliste.

Pour éviter que la blessure s’aggrave, il y a des moments où il faut penser à se faire soigner». conseille notre interlocuteur qui rappelle : «Si vous vous souvenez, c’est à cause de ce même genou douloureux qu’il avait déclaré forfait contre la Tanzanie à l’aller à Dakar.» L’international sénégalais ne va pas seulement rater le déplacement des Lions à Londres, il sera aussi absent lors du dernier match des éliminatoires de la Can, que le Sénégal va jouer contre le Burkina Faso à Dakar, en septembre prochain. Une rencontre décisive sur la route de «Ghana 2008».

Mais en attendant, il est sûr que l’attention est pour le moment portée sur le match de Londres qui sera un véritable test pour les hommes de Henryk Kasperczak, face au pays hôte de la Can 2008, le Ghana, coaché par une vieille connaissance, Claude Leroy, et qui sera l’un des farouches adversaires de la bande à El Hadji Diouf. On comprend, dès lors, la gêne du sélectionneur national qui va devoir se séparer d’un élément important de son dispositif au niveau la récupération. Mais Kasperczak devrait être rassuré par la bonne forme de Badara Sène qui a brillé lors du Trophée des Champions, remporté par Lyon.

Avec Ousmane Ndoye, Bayal Sall et éventuellement Pape Bouba Diop, il a sous la main des solutions de rechange. Il reste à souhaiter un prompt rétablissement au vainqueur de la Coupe de Suisse, afin qu’il nous revienne en bonne santé en prélude à la prochaine Can. C’est tout le mal qu’on souhaite au «Tigana» sénégalais, qui a su saisir sa chance et s’imposer dans un secteur où il a fait irruption grâce à son talent et son culot.


À voir aussi

Touba: Momy Kébé brandit une plainte contre  Serigne Khassim Mbacké

    La guerre de leadership entre apéristes fait rage à Touba. Le marabout-politicien, Serigne …

Présidentielle 2019: Tekki défend l’industrialisation du Sénégal

Le projet d’industrialisation du Sénégal. Tel est le programme que l’Alternative Patriotique de Tekki défendrai …