ACTUALITE

Opposition face au pouvoir : Secouer le Macky ou périr

  • Date: 1 septembre 2016

Elle parle et parle beaucoup. Elle dénonce. Elle cogne. Elle attaque. Mais elle n’est pas encore descendue dans l’arène pour affronter le pouvoir et mener la bataille. Disparate et dispersée, l’opposition sénégalaise est un véritable bloc bloqué en raison de son personnel majoritairement vieillot et certainement en perte d’innovation dans le combat.

Le limogeage de Nafi Ngom Keita a eu à en revigorer certains, mais dans les média. Pourtant, les cas Abdoul Mbaye et surtout Ousmane Sonko qui s’imposent comme les nouveaux héros du combat, leur donnent une opportunité d’engager une dynamique unitaire pour réussir à secouer le Macky. Mais ils valsent encore.

Or, ce contexte est décisif pour toute cette opposition politique, la modérée comme la radicale, de faire entendre ses pas de soldat sur le chemin du front. Si d’ici la fin de l’année 2016, elle reste médiatique et non combative, elle creuserait sa tombe face au pouvoir APR qui dispose d’une force d’Etat redoutable qu’il sait bien manier à sa guise.

Ce n’est point les élections pour ce HCCT impopulaire qui présagerait la géopolitique qui serait issue des Législatives de 2017. Mais c’est plutôt le légitime combat à mener contre ce que cette opposition juge arbitraire, qui rendrait compte de sa capacité à ébranler le régime actuel et l’affaiblir.

Elle a déjà des atouts : le désenchantement des citoyens qui est politiquement exploitable. Mais elle a des limites : ses leaders se disputent une légitimité de chef de l’opposition, se perdent comme des vieux qui radotent et paraissent amorphes pour faire face, à leurs risques et périls, à l’adversaire au pouvoir. Le seul choix à opérer est de secouer le Macky ou périr pour les quatre mois qui restent avant l’année des Législatives.

Domou rewmi

 

1 Comments

  1. certaines personnes ignorantes croire pouvoir tirer profit d une dictature…l opposition ne sera pas la seule victime…M.la presse poubelle demands aux allemands.

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15