21 octobre, 2014
Accueil » SOCIETE » ORGANISATION DES CENTRES DE VACANCES AU SENEGAL Le Directeur de la Jeunesse annonce de nouvelles mesures.
ORGANISATION DES CENTRES DE VACANCES AU SENEGAL Le Directeur de la Jeunesse annonce de nouvelles mesures.

ORGANISATION DES CENTRES DE VACANCES AU SENEGAL Le Directeur de la Jeunesse annonce de nouvelles mesures.

La communauté des Collectivités Educatives du Sénégal s’apprête à organiser sa traditionnelle journée/bilan. Prévues ce 30 Mai, au Stade Léopold Senghor, ces assises permettront, selon le Directeur de la Jeunesse et des Activités Socio-éducatives, de « tirer le bilan de pratique de l’année dernière, afin de partir sur de nouvelles bases ». Et à ce titre, a-t-il annoncé que le tout nouveau Ministre de la Jeunesse compte rencontrer les acteurs de ce secteur pour un premier contact-partage.

La Direction de la Jeunesse et des Activités Socio- éducatives, dirigée par Monsieur Oumar Daouda Sognane, depuis 2009, tient à amener une rupture dans la gestion des Activités socio-éducatives, en général et les collectivités éducatives, en particulier. Et monsieur Sognane qui a fait face à la presse ce week-end, a annoncé que le Ministère de la Jeunesse voudrait profiter de cette journée-bilan pour « tirer le maximum d’informations avec les différents acteurs intervenant dans l’encadrement de la jeunesse du pays et prendre avec eux de nouvelles mesures pour le développement qualitatif et quantitatif » des collectivités Educatives. Pour Monsieur Sognane, ces formes d’encadrement et d’éducation de notre jeunesse, introduites depuis l’époque coloniale, doivent connaitre aujourd’hui des mutations liées à l’évolution sociétale et mondiale. A cet effet, a-t-il renchéri : « il faudrait renforcer les mesures de sécurité, ainsi que la formation morale et intellectuelle des acteurs qui y interviennent ». Tirant un premier bilan de la campagne précédente, le Directeur de la Jeunesse et des Activités Socio-éducatives a révélé qu’au titre du bilan, à la fois quantitatif et qualitatif, l’édition 2011 des collectivités éducatives a enregistré 143 collectivités éducatives contre 135 en 2010, pour un effectif de 14941 enfants, contre 12934 en 2010, soit une augmentation de 2007 unités. Ces collectivités éducatives ont été organisées, aussi bien au Sénégal, qu’à l’étranger, notamment au Cap-Vert, en Gambie, au Maroc, en Mauritanie, au Portugal, en Espagne et à Dubaï. Le Directeur de la Jeunesse a, en outre, annoncé le changement de la dénomination de la direction de la Jeunesse et de la Vie Active, ancienne, qui dévient, Direction de la Jeunesse et des Activités Socio-Educatives (DJASE). L’analyse qu’on peut faire de ce changement, selon le Directeur, est que « le Gouvernement du Sénégal, à travers le Ministère de la Jeunesse, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi, souhaite une meilleure prise en charge des activités socio-éducatives dont les collectivités éducatives font partie ». Toujours dans les mutations institutionnelles, les missions de la Direction des loisirs sont assignées à la Direction de la Jeunesse et des Activités socio-éducatives. L’Etat du Sénégal tient, selon toujours Monsieur Sognane, « à faire la promotion des activités socio-éducatives et des loisirs, mais des loisirs éducatifs, pour permettre à nos enfants et jeunes, d’avoir un comportement citoyen, afin de pouvoir participer au développement de la Cité ». Le Ministre Aly Coto Ndiaye, attendu à l’ouverture de ces Assises, devrait procéder au lancement du thème des colonies de vacances de cette année, à savoir : « Lutte contre la maltraitance des enfants ».

Djiby GUISSE

REWMI QUOTIDIEN