ACTUALITE

Organisation du Bac S2 et L2 Le grand sabotage, la grande catastrophe

  • Date : 27 juillet 2015

 Sujets mal faits, coquilles à perte de vue, questions incohérentes. Voilà, en somme, les graves irrégularités qui ont entaché le Bac 2015. Le ministre de l’enseignement supérieur, Mary Teuw Niane, feint de rien voir. Les séries S2 et littéraires qui délibèrent aujourd’hui, courent vers la catastrophe, comme au lycée des Parcelles Assainie (Lpa) où sur six cent candidats, seuls 63 ont réussi au premier tour. Tous sans mention.

L’organisation du Bac 2015 continue de soulever des controverses. Alors que les séries de tricherie avaient fini d’installer le débat sur la nécessaire prise de conscience des élèves sur les risques de telles pratiques, se soulève un autre problème. Cette fois, plus sérieux. On comprend dés lors pourquoi les élèves ont triché à outrance, surtout en séries scientifiques. Les épreuves de Svt proposées aux élèves sont truffées de coquilles et les questions présentent de sérieuses incohérences. Ce débat soulevé dés le deuxième jour du Bac n’a semblé intéresser personne. Les professeurs de Svt saisis de la question, affirment en chœur que les élèves n’ont aucune chance, vu le libellé, d’avoir la moyenne. Ce qui prédit la catastrophe dans cette série au plan national. Cette matière, la dominante des S2, a un coefficient de 6. Pourtant, dans un centre, non loin du lycée Blaise Diagne, un candidat, tout juste après la distribution des épreuves, est allé voir le président du jury, pour lui signaler les incohérences du sujet.

La responsabilité de l’office du Bac

Sur le choix des sujets, l’office du Bac a péché par négligence ou par amateurisme. Le choix du sujet en Svt semble être pris comme lettre à la poste, comme si l’épreuve n’est pas passée par la commission de validation. Le professeur qui a proposé le sujet, a juste repris un sujet de troisième, l’immunologie, qu’il a retouchée, pour le proposer au Bac. Cette retouche a été mal faite et a mis en péril l’avenir de milliers d’élèves. Il en est de même pour le sujet de géographie. Sur la question des évolutions démographiques des pays européens, le libellé est incohérent. Il est demandé aux candidats, avec une légende appropriée, de classer le groupe des pays ayant la même démographie. La  quasi-totalité des candidats, selon les professeurs d’histoire et de géographie, sont passés à côté. Pour ce professeur, si le libellé était clair et cohérent, les candidats n’auraient aucune difficulté à colorier la carte en trois couleurs. Selon lui, il s’agissait de scinder les pays à démographie positive, négative et nulle. Les séries S2 qui attendent pour cet après-midi les délibérations au plan national, seront certainement peinées. Par la faute de qui ?

Pape Amadou Gaye

 

Comments are closed.

Les Plus Populaires
Les plus commenté
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15