Accueil / POLITIQUE / Oumar Guèye « intronisé » à Rufisque LES APERISTES  ENTERRENT LA HACHE DE GUERRE

Oumar Guèye « intronisé » à Rufisque LES APERISTES  ENTERRENT LA HACHE DE GUERRE

 Et c’est par standing ovation et à l’unanimité  que le ministre  a été plébiscité nouvel homme fort des « marrons-beige » du département de Rufisque; le nouveau patron  du jeu politique au sein de l’Apr dans le département a décidé dans ses premiers mots, de ratisser large et d’impliquer  tous les acteurs de sa formation politique à mouiller le maillot  pour la réélection du président Macky Sall dès le premier tour.

Ainsi enfin la paix des braves chez les « Apéristes » de Rufisque? Tout laisse à l’espérer au vu de l’engagement et de la résolution des partisans du président Macky Sall hier à Toubab Dialaw.

Réunis en séminaire politique ayant regroupé toutes les tendances et responsables du département, les Apéristes ont décidé d’enterrer leurs divergences et de se retrouver enfin derrière un homme et un programme : ces derniers acceptent désormais comme chef incontesté, le ministre Oumar Guèye, choisi à l’unanimité comme leur coordonnateur. Toutes les tendances, qui le diabolisaient hier, ont accepté de se ranger derrière lui et de l’aduler.

Ses adversaires les plus virulents ont tous changé de discours parce que, disent-ils « maintenant, c’est l’intérêt du parti qui est en jeu ». Mais enfin, il faut noter que toutes les sensibilités ont plébiscité le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime. Il s’agit du Crap (Cadre pour la relance des activités du parti), le cadre unitaire dont le principal animateur était l’un des beaux pères du président Macky Sall, la conférence des maires qui était dirigée par le président du Conseil départemental, Souleymane Ndoye et la conférence des cadres. Tous ont pris la parole, en sus des jeunes, des femmes, des personnes du 3ème âge et des syndicalistes pour faire le serment de se ranger derrière le ministre.

Prenant la parole, le maire de Sangalkam a fait savoir que : « le mouvement qui vient d’être enclenché aujourd’hui, constitue un moment très fort. Les responsables qui ont porté leur choix sur moi, je leur dis que je mesure à sa juste valeur la signification de cette responsabilisation pour coordonner les activités de l’Apr dans le département de Rufisque ». Avant de rappeler que l’Apr doit se mobiliser comme un seul homme pour que le président gagne les élections à venir, au premier tour. Par rapport à cela, il fait remarquer que l’unité du président Sall est une aubaine lorsque l’on sait que, explique-t-il, «lors des prochaines élections présidentielles, la première force sur laquelle le président Macky Sall devra compter, c’est son parti l’Apr. Et ce parti doit donner une image d’unité, de cohésion pour cette échéance».

Le ministre Oumar Guèye fait savoir que les responsables, avec lui, ne vont pas s’arrêter en si bon chemin. En effet, précisera-t-il, il y aura une meilleure coordination du parti dans le département de Rufisque afin, dit-il : «d’en faire une force de frappe pour les prochaines élections présidentielles. Nous ferons en sorte qu’il y ait un secrétariat politique départemental parce qu’un parti doit vivre. Il va se réunir une fois par semaine».

Il signalera qu’un très grand meeting va se tenir ; «un méga meeting départemental». C’est ainsi qu’avec un ton ferme, il affirmera : «à partir de maintenant, le rouleau compresseur de l’Apr est mis en marche et renversera tout sur son passage afin de réélire le président Macky Sall aux prochaines élections présidentielles dès le premier tour».

Interpellé sur l’absence du beau-père du président (Homère Seck) et de l’ancienne ministre Arame Ndoye, Oumar Guèye a fait savoir qu’il considère toujours que «quand quelqu’un absent, il a un empêchement. En tout cas, nous avions pris toutes les dispositions pour faire en sorte qu’ils soient informés. Peut-être que l’information aussi n’est pas passée…».

Toutefois, il fait remarque que : « tous les responsables sont avec nous. Il y a un moment, on ne pouvait pas être ensemble mais, aujourd’hui, c’est chose faite. Donc, c’est ça qu’il faut mettre au-devant. Ce n’est pas l’absence d’une personne ou deux. Non. C’est le fait qu’ici dans le département de Rufisque, tous ceux qui sont là, sont des responsables de très haut niveau qui ont scellé cette unité. Evidemment, nous allons travailler à parfaire tout cela pour arriver à 100 %. Nous pouvons dire sans nous tromper que l’écrasante majorité des responsables se trouvent ici ».

Djiby GUISSE

À voir aussi

Quand “les américains” se mêlent de l’affaire Khalifa Sall

A travers sa section américaine Manko Taxawou Sénégal dénonce les excès du Président Macky Sall …

Khalifa SALL et ses partisans se radicalisent

Chose promise chose due. Les partisans du maire de Dakar passent à la vitesse supérieure …