index

Oumar Sarr coordonnateur du Pds » l’heure est grave, chacun doit prendre ses responsabilités

Le comité directeur  du Pds  a permis aux leader  de cette formation politique de revenir  sur les incidents qui ont émaillé la visite du Chef de l’Etat à l’Ucad. Oumar Sarr et ses amis sont d’avis  que le dossier de Basirou Faye  est loin d’être bouclé.  «Tentant d’apaiser la juste colère des étudiants qui l’ont poussé à la fuite, Macky Sall déclare que le dossier de Bassirou Faye est bouclé, les coupables identifiés et une date d’audience fixée au mois d’octobre pour les juger. Il est apparu qu’il n’en est rien et qu’aucune décision ne serait encore prise par le juge d’instruction chargé du dossier. Pour se venger de cette humiliation, il a fait kidnapper des étudiants arrêtés et détenus arbitrairement. Aujourd’hui, aussi bien au sens propre qu’au sens figuré, le désenchantement est total. Les sénégalais se rendent compte, avec amertume qu’après avoir diabolisé avec succès le pouvoir sortant, les dirigeants actuels du pays, non contents de ne pouvoir tenir leurs engagements, ont installé le pays dans une régression sans précédent», déclare Oumar Sarr.Selon le coordonnateur  du Pds, l’heure est très grave et il appartient à chacun de prendre ses responsabilités en choisissant son camp. «Soit on est avec le peuple qui aspire à la démocratie et à la justice, soit on est avec un pouvoir devenu despotique et qui veut asservir le peuple», décrète le Pds ». Parlant de l’affaire Karim Wade, le Pds «met en garde tous les hauts magistrats qui sont chargés de juger les pourvois faits, entre autres par notre frère Karim Wade, candidat à l’élection présidentielle et leur rappelle leur devoir de rendre la justice en toute indépendance. «Que tous ceux qui, hauts magistrats comme fonctionnaires de tous corps, auront fait le choix de trahir leur peuple se tiennent prêts à rendre compte le moment venu», menace le Pds. Le comité directeur demande à tous les citoyens de soutenir leur combat pour une justice transparente et égale pour tous. Il demande à tous les sénégalais de se tenir prêts pour engager les nécessaires combats pour «libérer notre pays et notre peuple du joug d’un despote incompétent» et se dit prêt pour le combat.

Rewmi.com/FBF

Voir aussi

telechargement-2

FINANCEMENTS DES FEMMES DE L’ÉMERGENCE L’Assemblée nationale adoube Moustapha Diop

  La démarche charrie beaucoup de commentaires de la part de ceux qui y voient …