Accueil / POLITIQUE / Oumar Sarr Sgn adjoint du pds «Le parrainage vise certains candidats» 

Oumar Sarr Sgn adjoint du pds «Le parrainage vise certains candidats» 

Une délégation des membres du comité directeur du PDS, conduite par Oumar Sarr, a sillonné les localités de Dahra, Warkhokh et Linguère, dans le cadre  d’une tournée nationale initiée par le parti. Le secrétaire général adjoint du PDS a profité de son périple au Djoloff  pour remobiliser ses troupes, faire le point sur la situation politique du pays, discuter avec les militants et responsables du département de Linguère sur les questions de l’heure,  à savoir le placement des cartes en vue du prochain congrès. Le superviseur du parti viendra à Linguère dès la semaine prochaine avec des cartes électroniques pour démarrer le processus de renouvellement des instances du parti, a déclaré le secrétaire général adjoint du PDS. Sur la question du parrainage, Oumar Sarr rappelle que le parti s’est toujours opposé à ce projet de  loi qui ne met pas tous les partis au même pied. «La loi vise à empêcher  certaines candidatures, elle veut faire en sorte que le  président Macky Sall maitrise ses adversaires politiques à l’élection présidentielle », a-t-il dit. Le parti va continuer à combattre cette loi. Le PDS et ses alliés sont en train de discuter pour intensifier le combat dans les jours à venir, a indiqué Oumar Sarr. Sur le retour de  Karim Wade  au Sénégal, M. Sarr déclare que les responsables du parti sont en train de trouver une meilleure date pour l’accueillir. A propos d’une éventuelle arrestation du fils de l’ancien président Abdoulaye Wade, une fois au Sénégal, Oumar Sarr balaie d’un revers de main ces allégations des responsables de la mouvance présidentielle et déclare que Karim Wade  sera protégé une fois qu’il retourne au Sénégal.  «Si Karim Wade a quitté Qatar pour aller s’inscrire à Koweït, il peut se déplacer pour venir au Sénégal ». Le secrétaire général de la de la fédération départementale du PDS, Abdou Thiam, s’est félicité de la visite de Oumar Sarr et  de sa délégation à Linguère. Il a par ailleurs exhorté les libéraux du département à se mobiliser pour le bon déroulement du processus  de renouvellement des instances du parti.

Samba Khary NDIAYE

À voir aussi

Le 27 juin 2011, le jour où Karim devait être tué

La charge est lourde et grave. Elle porte les empreintes de Samuel Sarr via son …

Affaires Karim, Khalifa et Imam Ndao: Amnesty International épingle le Sénégal

Dans son rapport sur l’examen périodique universel des Nations-unies, Amnesty international  met en doute l’indépendance …