ECONOMIE

Ouverture d’un centre de formation de transformation de produits agricoles à Gorom I- Le Japon et l’AFAO volent au secours de la femme rurale

  • Date: 17 novembre 2015

 

 L’ambassadeur de l’Empire du « Soleil Levant » et la présidente régionale de l’Association des femmes de l’Afrique de l’Ouest (AFAO) ont procédé, hier, à l’inauguration d’un nouveau Centre de formation de transformation de produits céréaliers et agricoles à Gorom 1. Ce centre vise, à terme, à réduire la féminisation de la pauvreté et à contribuer considérablement à l’autonomisation.

D’un montant de 56 millions de francs Cfa (85 119 euros), ce centre de type nouveau permettra, selon ces initiatrices, d’accueillir et de loger décemment des femmes de la sous-région Ouest-africaine qui veulent se former dans les techniques de transformation, conservation ou d’incubation de produits agricoles. Ce centre qui se trouve à Gorom 1 et inauguré en 2012 par l’AFAO grâce au soutien d’une sénatrice nigériane, avait pour mission première de lutter contre la pauvreté des femmes surtout rurales du Sénégal et de la sous-région. Avec le soutien et l’intervention du Japon, le centre a pu augmenter un bâtiment qui sert désormais de centre d’hébergement des stagiaires. La présence de l’Ambassadeur Takashi Kitahara, lui-même, durant la cérémonie a permis de rehausser la rencontre ; ce qui eu pour effet à pousser les femmes bénéficiaires, par la voix de leur président, à s’engager à la préservation du centre. Car, pour Khady Fall Tall, présidente de AFAO/ Sénégal, « une utilisation efficiente de ce bâtiment qui sera un cadre d’échange et d’acquisition de savoir-faire et de leadership féminin » ; mais aussi « pour avoir compris la place de la femme dans le développement des communautés et de la famille ». Répondant aux remerciements de la présidente de l’AFAO, le diplomate japonais, a dit inscrire son geste dans le cadre naturel du projet de société initié par le Premier ministre de son pays, Monsieur Shinzo ABE, d’une « société où les femmes brillent » à l’intérieur comme à l’extérieur du Japon. Ainsi, a-t-il revélé, « le gouvernement japonais a exécuté environ 130 projets » de cette nature au Sénégal. Signalons que cette cérémonie a vu la présence du Conseiller Technique n° 1 du ministre de l’Agriculture et de l’Équipement rural et de la représentante du ministère de la Femme qui, tous ont salué, au nom du gouvernement sénégalais, l’édification de ce centre.

Djiby GUISSE

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15