ECONOMIE

PACTE DE STABILITÉ SOCIALE ET D’ÉMERGENCE ÉCONOMIQUE À l’heure de son évaluation

  • Date: 7 avril 2016

 En 2014, le gouvernement et les centrales syndicales avait signé le pacte de stabilité sociale et d’émergence économique à l’issue de la conférence sociale. En Conseil des ministres, le chef de l’État a rappelé, hier,  à son Gouvernement l’impératif d’assurer avec les partenaires sociaux, l’évaluation dudit pacte.

Le Président Macky Sall a profité du Conseil des ministres pour aborder la préparation de la fête du travail du 1er mai 2016 et la consolidation du dialogue social tripartite État – syndicats – patronat. Lors de ce rendez-vous hebdomadaire avec ses ministres, le chef de l’État a rappelé  au Gouvernement l’impératif d’assurer avec les partenaires sociaux, l’évaluation du pacte de stabilité sociale et d’émergence économique signé en 2014, à l’issue de la première conférence sociale. Aussi, Macky Sall a-t-il indiqué à Dionne et ses ministres  la nécessité de veiller également à l’ancrage d’un dialogue social sectoriel, notamment dans les secteurs stratégiques de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Ce n’est pas tout. Le président Sall a exhorté son Premier ministre à finaliser rapidement les procédures de liquidation des entreprises en difficulté, de recevoir toutes les centrales syndicales ainsi que les organisations patronales, en vue d’évaluer l’état de prise en charge des cahiers de doléances de l’année 2015.

Sur  la modernisation du système national de retraite, Macky Sall a décidé de l’ouverture, sans délai, des concertations nécessaires à la revalorisation notable et à la mensualisation souhaitable des pensions de retraite. Par ailleurs, il a adressé ses félicitations au ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les Institutions, pour la signature récente, de l’avenant de la Convention générale de sécurité sociale entre la France et le Sénégal, portant sur l’amélioration et la meilleure gestion des droits des travailleurs  sénégalais et de leurs familles en France.

Mouhamadou BA

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15