Accueil / POLITIQUE / Pour pallier les manquements de l’Apr Mohamed Samb initie ‘’les journées de l’Emergence’’

Pour pallier les manquements de l’Apr Mohamed Samb initie ‘’les journées de l’Emergence’’

Le responsable du Cadre de Concertation libérale, Mohamed Samb, ancien leader des jeunesses libérales, n’entend pas attendre que la présidentielle s’approche pour initier des actions en faveur de la réélection du Président Macky Sall.

‘’Il faut prendre les devants, s’organiser, informer juste et vrai’’, voilà la devise de celui qui se désole que l’Alliance pour la République (APR) souffre à la fois de problèmes de communication et d’organisation. Mohamed Samb reste ainsi convaincu qu’il faudrait dès maintenant ‘’redynamiser la base au lieu de se crêper le chignon, en allant vers l’essentiel’’.

C’est pourquoi, il a initié les ‘’journées de l’émergence’’, une démarche qui se veut inclusive et participative de tous les adhérents à son mouvement.

Ainsi, chaque quinzaine, ils vont se réunir pour discuter et réfléchir en profondeur sur les actions à mener afin de rendre visibles les belles réalisations du Président Macky Sall’’.

Samedi dernier par exemple, des brochures ont été distribuées aux participants. Celles-ci, comportant toutes les réalisations du Président Sall, seront distribuées aux militants de l’Apr et à tous les citoyens qui le désirent afin de les édifier sur ses réalisations qui, selon lui ‘’sont pour la plupart ignorées du grand public’’.

Car, le coordonnateur du Cadre de Concertation libérale reste convaincu que ‘’Macky, au bout de 5 ans, a réalisé de belles choses’’ qui méritent ainsi d’être connues.

L’objectif est ‘’de l’élire dès le premier tour car il a en face de lui de potentiels candidats qui peuvent faire mal’’.

Ainsi, le mouvement étant national, il embrasse toutes les régions du pays, mais aussi la diaspora. Il a, à cet effet, séjourné à Genève, en France et dans d’autres localités du monde pour mobiliser les troupes.

Se prononçant sur l’actualité récente, il a tenu à s’indigner de l’opprobre qui a été jeté sur l’initiative, à Dakar, de la Fédération pour la paix universelle (FPU), une ONG reconnue par les Nations-Unies dans son travail pour la paix. Il dit ne pas comprendre qu’une rencontre aussi importante à laquelle des pays comme le Maroc, l’Arabie Saoudite, le Koweit et bien d’autres nations ont participé, sans oublier un petit-fils de Nelson Mandela, puisse être mise sous le compte de l’activisme de la franc-maçonnerie dont on connait le caractère secret des activités qui se font par conclaves.

La présence de grands ambassadeurs comme le chef religieux Cheikh Mansour Diouf, traduit le caractère humaniste des actions posées qui n’entrent que dans le cadre du renforcement de la paix dans le monde.

Ainsi, un bateau a été offert à Gorée et le Président Sall a reçu 50 millions de nos francs à distribuer au village SOS et au Centre Talibou Dabo.

Khady T. Coly

À voir aussi

Ce marabout donne le nom du prochain président du Sénégal

L’intégralité de l’ITW de Macky sur France 24 (Vidéo)