Accueil / ACTUALITES / Papa Abdoulaye Seck promet la poursuite de la dynamique de soutien au producteur

Papa Abdoulaye Seck promet la poursuite de la dynamique de soutien au producteur

Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Papa Abdoulaye Seck, a réaffirmé dimanche à Porokhane, dans la région de Kaolack (centre), l’engagement du gouvernement à « maintenir la dynamique d’appui » aux producteurs afin rendre compétitif l’agriculture sénégalaise.

« Notre agriculture avance grâce aux producteurs et aux efforts financiers de l’Etat consistant à subventionner les intrants et le matériel agricole. Nous allons rester dans cette dynamique », a-t-il notamment déclaré.

Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural s’adressait à des journalistes après avoir visité des exploitations agricoles dans les départements de Guinguinéo et de Nioro du Rip, dans la région de Kaolack.

Il s’est, tour à tour, rendu dans la commune de Fass (Guinguinéo) et dans la cité religieuse de Porokhane (Nioro) où il s’est entretenu avec des exploitants de champs d’arachide, de mil, de riz et de maïs.

« Nous allons rester dans cette dynamique (d’appui) étant entendu que nous avons en face de nous des personnes qui se rendent compte qu’une gestion optimale de l’exploitation agricole permet de nourrir son homme », a souligné Papa Abdoulaye Seck.

« Nous constatons avec une très grande satisfaction que les choses se passent bien. De l’avis même des producteurs, les semences sont de qualité et sont arrivées à temps de même que les engrais », a-t-il fait avoir.

Il a également salué les efforts faits par les producteurs dans le cadre de la diversification des cultures avec « l’objectif de faire passer cette zone de bassin arachidier à bassin agricole tout court ».

« Nous avons constaté avec un grand plaisir l’importante percée de la riziculture dans cette zone. Nous avons trouvé des personnes qui cultivent du riz et le consomment », a-t-il affirmé.

Il a ajouté : « Partout où nous sommes passés, les producteurs nous demandent de faire plus. Ce qui est un très bon signe car faire plus signifie qu’on dans une opération qui produit plus une opération rentable ».

Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a, sur cette base, loué la qualité des semences et autres intrants distribués « à temps » par l’Etat.

Dr Seck fait notamment allusion au choix des pouvoirs publics de fournir aux producteurs d’arachide la variété « Neurika ».

« Du côté de l’Etat comme celui des producteurs, il y a une volonté commune de transformer positivement et durablement et l’agriculture sénégalaise. Cette visite confirme que nous sommes absolument sur la bonne voie », s’est-il réjoui.

Dans le cadre de cette tournée de suivi de la campagne agricole, entamée samedi à Diourbel, le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement est attendu lundi à dans la région de Fatick et mardi à Kaffrine.

À voir aussi

17e session des assises du MEDS- le Mouvement patronal va plancher sur les infrastructures

REWMI.COM- Le Mouvement des Entreprises du Sénégal – MEDS – organise demain jeudi, à l’hotel …

Réseau des enseignants de l’Apr : Macky Sall maintient Youssou Touré

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la …