Accueil / SOCIETE / Papa Maguette roule sa belle-mère et prend 6 mois ferme

Papa Maguette roule sa belle-mère et prend 6 mois ferme

Pape Maguette Ndiaye a comparu, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits pour avoir escroqué sa belle-mère. Il a été reconnu coupable avant d’être condamné à 6 mois de prison ferme. Il doit aussi allouer 12 millions de nos francs à la partie civile à titre de dommages et intérêts.

 Une rocambolesque affaire d’escroquerie a été jugée, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. En effet, le sieur Papa Maguette Ndiaye a été attrait à la barre de ce tribunal par sa belle-mère qu’il avait escroquée à hauteur de 10 millions de nos francs. A la barre, la plaignante, Kardiata Diop, a renseigné que c’est sa fille, Maguette Dieng, qui a fait la connaissance de Fa Bintou, la sœur de Papa Maguette Ndiaye, à travers le réseau social Facebook. De cette amitié virtuelle est né un mariage entre Maguette et le frère de Fa Bintou. Ce mariage a fini par unir les deux familles. Et selon Maguette, son époux s’est présenté à elle comme étant un ingénieur en génie-civil résidant en Allemagne. Il lui a également fait comprendre que sa sœur qui est en Amérique est caissière dans une banque française qui a une filiale aux Usa. Les débats d’audience ont également révélé qu’après le mariage, le mis en cause a montré à son épouse une villa et un parking dont il serait propriétaire. Il faut dire que tout ceci est une histoire montée de toute pièce pour mieux dérouler son plan. La preuve, nous disent Maguette et sa maman, le mis en cause a usé de manœuvres pour leur soutirer les 10 millions. Il a commencé par dire que les éléments de la Direction des investigations criminelles (Dic) et de la brigade de recherche de la gendarmerie étaient à ses trousses. Et pour l’aider à mieux se fondre dans la nature, sa belle-mère lui a prêté une somme d’argent.

Après cette histoire, Pape Maguette est revenu à la charge pour dire que son neveu a été victime d’un accident aux Usa et que sa sœur était dans le besoin pour les soins de son fils. Il a confié à sa femme qu’il disposait d’un container d’une valeur de 50 millions de franc Cfa et qui lui permettrait de régler ses dettes. Sans arrière-pensée, la partie civile lui a encore prêté 8 millions de nos francs. C’est plus tard qu’elles se sont rendu compte que le mis en cause les avait roulées dans la farine. A la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, hier, le prévenu a nié les faits qui lui sont reprochés. Devant sa belle-mère et son épouse, il a simplement reconnu la remise de 2.080.000 de nos francs à titre de prêt pour les frais de mariage avec Maguette. Malgré cela, l’avocat de la partie civile estime que l’escroquerie ne peut pas être contestée. Me Kane de soutenir : « vous avez une mise en scène, une fausse qualité, l’intervention d’un tiers. Il y a tout ce qui est nécessaire pour la commission de l’infraction d’escroquerie. Ça ne passera pas. L’escroquerie est constituée de façon indiscutable». La robe noire a réclamé 13 millions de nos francs à titre de dommages et intérêts. L’avocat a aussi ajouté que des poursuites pour escroquerie au mariage vont être menées contre le mis en cause. Il sera réconforté dans ses déclarations par le maître des poursuites, selon qui l’escroquerie ne souffre l’ombre d’aucun doute. Sur ce, il a requis 2 ans de prison ferme contre le prévenu. En rendant sa décision, le président du tribunal des flagrants de Dakar a reconnu le prévenu coupable du délit d’escroquerie. Pour la répression, il a été condamné à 6 mois de prison ferme. Papa Maguette Ndiaye doit aussi allouer la somme de 12 millions de nos francs à la partie civile à titre de dommages et intérêts.

Cheikh Moussa SARR 

 

À voir aussi

Le Sytjust dénonce le mutisme de IMF

En sit-in, hier, devant le palais de justice de Dakar, les travailleurs de la justice n’ont …

L’APS renoue avec la grève

L’Agence de Presse sénégalaise (Aps) va renouer avec la grève. Selon le secrétaire général de …