Accueil / CULTURE / Papa Thioune après le divorce d’avec sa femme: « Amy Mbengue, je l’aime et c’est pour la vie… »

Papa Thioune après le divorce d’avec sa femme: « Amy Mbengue, je l’aime et c’est pour la vie… »

L’idylle entre Amy Mbengue et son papa Chéri est bien fini. Pour l’instant. Parce que si pour la diva c’est fini et pour de bon, son ex-mari reste très amoureux et d’après l’image qu’il nous renvoie, il serait prêt à tout pour retrouver sa douce et tendre moitié. Papa Thioun comme l’a rebaptisé l’interprète de « Papa chéri » (parce que ce n’est pas son vrai nom, mais il a tenu à ce qu’on continue à l’appeler ainsi), nous a fait des confidences que plus d’un homme refuserait pour protéger son ego de mâle. Mais papa, lui, préfère parler avec son coeur. Les « gongos » d’Amy Mbengue ont laissé des empreintes indélébiles !!!

Source: L’Observateur
Qu’est-ce qui se passe ?

Je vais vous dire une chose. Bien qu’on soit séparé, elle m’a donné beaucoup d’amour. Parce que «djiguéne da gnou koy soutoural» (une femme, il faut toujours la préserver). C’est la raison pour laquelle je ne vais pas dire la cause de notre séparation…(L’air absent), je ne vais parler. Cette interview va en surprendre plus d’un, mais c’est bon, parfois de parler un peu. Même si… moi, je suis très pudique, je n’aime pas parler de moi ! Les gens qui me connaissent peuvent le faire à ma place. Il faut aussi que tu saches que je ne parle pas pour répondre à l’article d’hier. (Il respire un grand coup). Ami et moi, on a cheminé dans un tunnel dont la distance est démesurée et plein d’embûches, de virages dangereux. J’ai réussi à nous faire éviter tous ces virages jusqu’à ce qu’on arrive au bout du tunnel. On voyait même les premières lueurs du jour, juste au dernier virage et subitement le moteur s’est éteint (comme s’il se parlait à lui-même, tout bas), subitement le moteur s’est éteint.

Qu’est-ce qui a bien pu l’éteindre ?

Je ne sais pas, elle m’a demandé de reprendre sa liberté et je la lui ai rendue. D’un seul coup.

Comme ça ? Sans qu’il y ait un problème grave, un contentieux, rien ?

Comme ça ! Il me l’a demandée je la lui ai donnée, terminé. Et je lui souhaite de refaire sa vie et d’avoir beaucoup de bonheur. Et moi, je vais refaire la mienne. Je ne pense pas à me remarier, je maintiens ma première et je m’occupe de mes enfants. Une autre femme, basta !

Pourquoi ?

Non! Je préfère me donner à fond dans mon travail.

C’est-à-dire ?

Je travaille dans l’immobilier et puis je fais mes business, je voyage beaucoup. Et… Je me suis beaucoup sacrifié pour elle. Maintenant je vais me consacrer à mes affaires. Mais je vais continuer à la suivre. Je continue aussi à collaborer. Ce matin encore, j’ai envoyé des Sms quand on a mis le titre d’Amy. Parce que moi c’est comme ça que je travaille avec les animateurs, ils sont tous mes amis et m’ont beaucoup aidé dans la promotion de l’album. C’est pourquoi dès que l’un d’eux met un des titres, je lui envoie un Sms où je dis : « formidable ». Finalement, ils me surnomment « formidable ».

Donc vous allez continuer à travailler avec Ami…

Non ! non ! je ne vais pas continuer, mais je vais la soutenir. A distance.

À vous écouter, on a l’impression que Papa Thioune est toujours très amoureux de son ex ?

Mais on ne peut pas aimer un jour et le lendemain dire c’est fini. Non ! Peut-être avec le temps, l’oubli viendra. Et puis je dis que je ne vais plus me remarier, mais qui sait ?

Peut-être que vous allez reprendre Ami ?

(Il réfléchit). Je ne le dis pas. C’est pour ça que je n’ai pas aimé qu’elle annonce si tôt notre séparation. C’est trop tôt ! Beaucoup trop tôt. Dimanche, lundi, elle en fait la déclaration dans les journaux. C’est trop tôt, il fallait au moins laisser le doute un tant soit peu. Parce qu’on était des jumeaux. Moi, Amy, je l’aime et c’est pour la vie. Jusqu’à ma mort, je vais l’aimer. C’est une certitude. À chaque fois que tu me voyais, tu voyais Amy à mes côtés. Laissons une semaine ou deux passer, quand on la verra sans moi, les gens se poseront forcément des questions. Maintenant, demain il fera jour et je lui souhaite bon vent ! C’est ce que j’avais à dire, vraiment. Je reste moi-même parce que je ne m’appauvris pas à cause de cette séparation. Je vis bien, je suis encore jeune, je n’ai que 41 ans, j’ai de quoi vivre, je prie. Je me lève tôt tous les matins à 5h30. Il faut lui demander. Je ne reste jamais au lit après 5h30. Je me lève, fais mes ablutions, je fais mes prières et vaque à mes activités. Et c’est ça la vie pour moi. C’est dommage que cela arrive de cette manière, mais ce n’est pas ce que je voulais. Mais comme elle s’est empressée d’aller dire partout que c’est fini… Dimanche, lundi, c’est dans les journaux. C’est excessif… Il y a papi (leur fils) dans tous ça… Parce que les articles de presse ne peuvent pas être cachés. Elle ne devait pas parler si tôt. Mais moi, je vais la protéger, je l’aime et je l’aimerai jusqu’à la fin de mes jours.

Mais sérieusement il ne sait rien passé pour qu’elle demande le divorce ?

Personnellement, je ne vois pas. Moi, elle ne m’a rien fait. Peut-être que comme elle l’a dit dans les journaux, c’est l’oeuvre de satan. Même si c’est ça, pourquoi s’empresser d’en parler à la presse, c’est des choses qui peuvent s’arranger.

Mais ce n’est pas elle qui est allée vers la presse, on l’a appelée pour vérifier une information et elle a préféré dire la vérité ?

Oui, mais ce n’est pas normal. Je veux dire qu’elle aurait dû attendre le temps de la période d’observation appelée « Ida ». Mais on dirait qu’il y a quelque chose derrière.

Comme quoi ?

Je ne sais pas, mais on dirait. De toute façon moi je ne m’enferme pas dans ça. Je prépare mon voyage…

Vous partez parce qu’elle vous a quitté ?

D’habitude je voyage au mois de mai, je ne suis jamais là après le 8 juin. Et vous savez, il y a 4 ans à la même date, il y a eu notre première séparation. Coïncidence ? A la même date, il y a 4 ans à la même date, on a eu les mêmes problèmes. Et j’ai tout fait pour la récupérer et j’ai réussi. Je me suis rabaissé, on m’a traité de tous les noms d’oiseaux, mais je m’étais bouché les oreilles parce que je voulais la récupérer par A ou B.

Et cette fois-ci ?

Ça va être dur, parce que, un homme, est un homme. Je ne peux pas me courber par deux fois. En plus quand une femme vous demande de la libérer devant sa famille, un homme, un vrai, se doit de la libérer, quoi que cela puisse coûter.

Pourquoi pas ? Pour la femme que tu aimes ?

Je l’aime ! Et je l’aimerai toujours. Je te dis, elle m’a tout donné. Mais je m’en remets à Dieu.

Et si elle revenait vers toi ?

Je la reprendrai. On efface tout et l’on reprend. Je te jure hein !

Sérieux ?

Sérieux ! Parce que l’amour pardonne tout. Si elle m’avait fait quelque chose d’impardonnable, je me serais battu pour l’oublier. Mais ce n’est pas le cas.


À voir aussi

Maroc-Sénégal Farssi immortalise les relations historiques entre les deux pays

Professeur titulaire à l’Ecole supérieure polytechnique de Dakar,  Sidi Mohamed Farssi vient de publier un …

«Le réveil des lions» Laye ‘’Ananas’’ dédie une fresque aux Gaindés du Foot

La compagnie de danse, « Lions of Africa », dirigée par Abdoulaye Dieng dit Laye Ananas, a …