Accueil / ACTUALITES / Pape Dieng, ancien Dg de la Senelec : « Je suis fier de ce que j’ai pu réaliser »

Pape Dieng, ancien Dg de la Senelec : « Je suis fier de ce que j’ai pu réaliser »

Pape Dieng ne regrette pas son passage à la tête de la Société nationale d’électricité (Senelec). Lors de sa passation de service avec son successeur Mouhamadou Makhtar Cissé ce vendredi 26 juin, au siège social de ladite société, en présence du président du conseil d’administration, Abdourahmane Touré, il a dit avoir fait un bilan satisfaisant. Lorsqu’il arrivait en juillet 2012, dit-il, il avait trouvé un déficit de 55 milliards de francs Cfa. Il dit avoir résorbé le gap et fait des bénéfices de 3 milliards. Et les coupures sont passées de 928 heures en 2011, à 36 heures en juin 2015. C’est pourquoi, il se dit être fier de ce qu’il a pu réaliser avec son équipe.

L’ancien patron de la Senelec a aussi déploré le fait que les coupures d’électricité soient régulièrement à la «Une» des journaux au Sénégal. Pour lui, les coupures d’électricité ne sont pas bien traitées dans le pays. «Jusqu’à présent, les électriciens n’ont pas encore résolu l’équation du black-out», a précisé Pape Dieng, qui souligne que certains disent qu’il a été démis de ses fonctions pour les nombreuses coupures d’électricité. Selon lui, un pays sans coupure d’électricité n’existe pas encore au monde.

Pape Dieng a également tenu à souligner que la Senelec traverse trois (3) choses difficiles au niveau de sa gestion. Il s’agit des problèmes des prestataires, la hausse des salaires de 15% et les problèmes des chaines de service et de certains cadres. En ce sens, il a précisé que les 300 cadres que compose la société veulent tous qu’il leur achète un véhicule neuf tous les 5 ans. Chose qu’il dit n’avoir jamais accepté.

En s’adressant à son successeur, Pape Dieng a soutenu que depuis son arrivé à la direction de la Senelec, il a pris la décision de continuer avec les membres du comité de direction pour «essayer ensemble de redresser la Senelec». Parce qu’«ils sont compétents et s’ils sont bien managés, peuvent réussir quelque chose d’extraordinaire».

Seneweb

Share This:

À voir aussi

Hélène Tine qualifie Moustapha Niasse et Ousmane Tanor Dieng d’ « apprentis inaptes »

Le député Hélène Tine a fait des déclarations exacerbées contre le régime Macky Sall et …