Aminata Touré, à Dakar, en avril 2014. © AFP
Aminata Touré, à Dakar, en avril 2014. © AFP

PARACHUTAGE D’AMINATA TOURÉ DANS LE SALOUM- La Cojer de Kaolack parle de ‘’farce politique de l’année’’

 L’ex Pm devra trouver un autre lieu que la Commune de Kaolack pour militer dans l’Alliance pour la République (APR). Et pour cause, à peine est-elle parachutée dans la capitale du Saloum, les jeunesses républicaines de Kaolack sont sorties de leurs gonds pour opposer leur véto à sa venue.

En conférence de presse, hier, la Convergence des Jeunesses Républicaines (Cojer), sous la houlette de la Coordination communale et départementale a exprimé sa profonde indignation, quant à la venue de l’ex Garde des Sceaux à Kaolack. D’abord, les jeunesses républicaines se sont indignées de la volonté manifeste d’Aminata Touré de « semer des discordes dans le Parti, notamment à Kaolack entre les militants,  en organisant des audiences sélectives avec des pantins et chasseurs de prime  et des gens qui ont monnayé leur dignité ». À cet égard, précise Sonhibou Ly,   le Coordonnateur  de la Cojer de Kaolack, « la  recherche d’une quelconque base politique dont il est question selon les actes posés d’Aminata Touré et ses démarches ces temps-ci à Kaolack, risque d’être la farce politique de l’année ». Au motif,  dit-il, « loin d’être apte à répondre favorablement aux préoccupations des populations, plus particulièrement à celles de la Commune de Grand-Yoff, elle (Aminata Touré) servira de bulldozer qui écroulera le travail qui a été abattu jusqu’ici. Ceci constitue une véritable aberration car nous avons clairement constaté les fronts inutiles qu’elle a menés dans un passé récent plongeant le Parti dans un désordre total sans précédent en l’installant dans une situation inconfortable surtout  à Grand-Yoff, son fief  où elle a été battue à plate-couture, lors des élections locales », peste-t-il.

Il s’y ajoute, renchérit la Cojer, qu’elle n’a jamais reçu jusqu’ici des conseils ni un appui financier d’Aminata Touré pour mener à bout les longues victoires de l’Apr dans la Région. « Nous sommes peut-être jeunes dans la scène politique mais nous sommes très responsables et nous avons su rester aux aguets pour consolider dans la manière la plus courtoise nos acquis et avancées politiques dans la Commune mais aussi dans  région de Kaolack ». Preuve par 9 : « L’Apr, sans Aminata Touré, a remporté l’élection présidentielle, les législatives, les locales et le référendum du 20 mars jusqu’à l’aboutissement du ”Oui massif” avec un taux de 70% ».  Ainsi, la Cojer lance-t-il un appel à l’apériste en chef pour mettre fin à cette récréation. Toujours est-il que selon la Cojer, l’argument évoqué pour justifier l’arrivée de l’ex Pm pour  venir en aide aux responsables locaux à Kaolack est fallacieux et  les motivations purement politiciennes.

 Mouhamadou BA

Voir aussi

telechargement-1

SEYDOU GUEYE REPLIQUE A CHEIKH BAMBA DIEYE «La myopie politique renvoie à une vision sombre des choses»

Cheikh Bamba Dièye avait  presque tourné en dérision la récente sortie du chef du gouvernement …