Accueil / FAITS DIVERS / Parce qu’il avait refusé de lui mettre un tube de Akon : Les bergers frappent l’animateur avec des coupes- coupes

Parce qu’il avait refusé de lui mettre un tube de Akon : Les bergers frappent l’animateur avec des coupes- coupes

Le jeune Oumar Ka, né en 1979 à Keur Madiabel, n’oubliera pas de sitôt son voyage au village de Ndiawara, dans le département de Nioro. Venu animer une cérémonie familiale, il sera violement agressé à coups de coupe-coupe par des bergers. Il refusait à ces bourreaux de mettre un tube de « Akon ».

Source : L’Observateur
Une cérémonie familiale a failli tourner au drame au village de Ndiawara, dans l’arrondissement de Wack Ngouna. Les faits se sont déroulés le dimanche dernier. Célèbre animateur de la localité, Oumar Ka avait quitté son village de Keur Madiabel ce jour pour animer une cérémonie familiale au village de Ndiawara, distant d’une quinzaine de kilomètres. Au cours des festivités, aux environs de 20 heures, deux hommes sortis de la pénombre ont fait irruption dans la maison qui abritait la cérémonie. Se dirigeant vers l’animateur, les visiteurs ordonnent à ce dernier de leur mettre un morceau de « Akon ». Une demande déclinée gentiment par l’animateur, Oumar Ka, qui avait fini de ranger son matériel de sonorisation. Une refus de trop, selon les visiteurs inopinés, qui sont immédiatement entrés dans une colère orageuse. Sans la moindre explication, l’un d’eux brandit l’arme qu’il portait en bandoulière et attaque l’animateur. Il lui assène de violents de coups de coupe-coupe sur la tête. Une fois leurs actes de délinquance accomplis, les deux malfaiteurs, des bergers, ont pris la fuite pour se fondre dans la foret. La victime Oumar Ka, âgé de 28 ans, sera évacuée d’urgence à l’hôpital El hadji Ibrahima Niasse de Kaolack par ces parents. Ces derniers qui ont saisi les forces de l’ordre déplorent cependant l’absence jusque là de la gendarmerie sur les lieux du drame pour arrêter les délinquants. Ils soutiennent que les agresseurs sont des éleveurs transhumants qui pourraient échapper à tout moment. Quant à Oumar Ka, il est actuellement interné aux urgences de l’hôpital de Kaolack.


À voir aussi

Linguère : Un berger meurt électrocuté en jouant avec…

Un  berger  âgé de 18 ans a été retrouvé mort  par électrocution sous un poteau …

Kawtef: Un homme viole sa propre mère et son ex belle-mère…

David Shekari, 32 ans, aurait avoué avoir violé sa propre mère et son ex belle-mère, …