Accueil / Insolites / Paris : un bateau de 18 mètres au premier étage de la tour Eiffel !

Paris : un bateau de 18 mètres au premier étage de la tour Eiffel !

Jusqu’au 10 mai,  Initiatives-Coeur, le monocoque de l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque, habituellement barré par Tanguy de Lamotte, est visible dans la tour Eiffel, où il a été hissé. Il ne manque que le mât.

Non, vous ne rêvez pas, un long voilier à coque rouge et blanche occupera bien le 1er étage de la tour Eiffel, à partir de ce mercredi. Ce monocoque de près de 8 t et 18 m de long n’est pas seulement un colossal défi technique, dont le grutage aura demandé 2 nuits, une grue de 300 t, de puissants projecteurs et mille précautions.

 

 

Il est aussi le voilier de tous les espoirs, plus habitué à fendre les eaux du large qu’à regarder la Seine : Initiatives-Coeur, qui a été acheminé dimanche soir par convoi exceptionnel depuis le village du dernier Vendée Globe, aux Sables-d’Olonne (Vendée), est le voilier dédié aux campagnes de dons et de sensibilisation de l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque, qui permet à des enfants de pays défavorisés, souffrant de malformations cardiaques, d’être opérés dans les meilleures conditions possibles.

 

 

Chacune des courses dans lesquelles s’engagent « Initiatives-Coeur », son skipper Tanguy de Lamotte et ses deux principaux sponsors, K-Line et Initiatives, est l’occasion de collecter des fonds via les réseaux sociaux. Depuis 2012, l’effet boule de neige des « j’aime » et des clics de partage ont ainsi permis aux équipes de Mécénat Chirurgie Cardiaque de sauver 120 enfants supplémentaires. Une belle continuité offerte à cette association fondée en 1996, grâce à laquelle ont pu être guéris 2 800 enfants, accueillis en France par des familles bénévoles et opérés dans une douzaine d’hôpitaux.

 

Collecter des fonds pour sauver des enfants

 

Jusqu’au 10 mai, le bateau reste à sec. Mais pas à quai, perché en aplomb du Champ-de-Mars et ainsi accessible aux milliers de touristes du monument le plus visité de la capitale. La Tour était trop petite pour héberger le mât, mais pour le reste, tout y est : photos et film sur la vie à bord, images des plus grandes courses, rétrospectives des missions portées à chaque grande course… « La tour Eiffel est la vitrine de Paris dans le monde, il est naturel de l’associer à de grands événements sportifs et de transmettre ainsi la plus belle image festive du sport, ainsi que ses valeurs », militent les responsables de la Société d’Exploitation de la tour Eiffel (Sete).

 

Le monument n’en est d’ailleurs pas à son premier défi, depuis le « championnat de l’escalier » de 1905, son escalade par les alpinistes Magnone et Desmaison en 1964, sa montée-descente en moto trial en 1983 ou le record de chute libre en roller, battu en 2010 par Taïg Khirsbat… jusqu’au week-end dernier encore, avec les 3e courses ascensionnelle Eco-Trail contre la montre, le « dépassement de soi » a souvent fait de la Tour un terrain de défis. En servant de vitrine à Initiatives-Cœur, elle y ajoute la générosité.

  leparisien.fr

À voir aussi

Ce chauffeur de Car Rapide a trouvé une façon étrange pour remorquer un taxi en panne. Regardez.

Certains font du n'importe quoi sur la route. Ils mettent leurs vies en danger et …

Insolite: Un mouton suspendue à un câble électrique