Accueil / ACTUALITES / Paris : Un sans-papier sénégalais participant à l’occupation d’une église menacé d’expulsion

Paris : Un sans-papier sénégalais participant à l’occupation d’une église menacé d’expulsion

Un sans-papier participant à l’occupation de l’église Saint-Paul à Massy (Essonne) est menacé d’expulsion, le tribunal administratif de Versailles ayant rejeté le recours contre l’arrêté de reconduite à la frontière dont il fait l’objet, a-t-on appris auprès de son avocate. Cheikh Gaye, un Sénégalais de 33 ans célibataire et sans enfant vit depuis 16 ans en France et travaille dans le bâtiment. Il a été interpellé jeudi soir près de la gare RER de Massy, placé en garde à vue, avant d’être emmené au centre de rétention, à Palaiseau (Essonne), puis au Mesnil-Amelot (Seine-et-Marne), situé près de Roissy.

Le tribunal administratif de Versailles ayant rejeté son recours, il sera maintenu en rétention, et devrait être prochainement expulsé vers son pays d’origine, a expliqué à l’AFP son avocate Me Caroline Charron-Ducellier. L’église Saint-Paul de Massy est occupée depuis le 21 avril au soir, par quelque 500 personnes en situation irrégulière qui se relaient sur place pour assurer une présence sur place en permanence. M. Gaye participait au service d’ordre encadrant l’occupation de l’église. La préfecture n’envisage pas à court terme de procéder à l’évacuation de l’église, qui avait été demandée par l’évêque d’Evry Mgr Michel Dubost, et s’est engagée à examiner les cas des sans-papiers qui lui ont été signalés.


À voir aussi

Macky divise les étudiants

Le sit-in suivi de la marche des étudiants de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar …

Autoroute à péage : L’Etat devant la Cour de justice de la Cedeao

La mort de trop ! Après l’accident mortel de l’italien survenu hier sur le péage, le …